Lotropedia - Peuples - Ents

Les Ents (« géant » en vieille anglais, langue traduisant celle des Rohirrim dans Le Seigneur des Anneaux), aussi appelés Onodrim ou Enyd (en sindarin) sont les esprits de la forêt et font probablement partie des peuples les plus anciens de la Terre du Milieu.

Ent male de Fangorn

 Ils furent créés par Ilúvatar suite à une suggestion de Yavanna, créatrice des choses qui poussent, attristée de voir ses enfants ne pouvant se défendre contre les autres peuples de la Terre du Milieu. 

La langue entique est différente de toutes les autres : lente, sonore, répétitive et très nuancée, si bien que personne d'autre qu'eux-mêmes ne peuvent la parler. Les Elfes apprirent aux Ents à parler leur langue afin de pouvoir communiquer avec eux. Les Ents, très doués dans l'apprentissage de toute langue, montrèrent une affection particulière pour le quenya.

Quoique n'étant pas des guerriers, ils ont pour rôle de protéger les forêts de la Terre du Milieu des Orques ou d'autres créatures envahissantes. Cependant, à la fin du Troisième Âge, les Ents ne subsistent plus que dans la forêt de Fangorn (à la frontière du ROHAN). 

Tolkien leur prête des caractéristiques que l´on attribue volontiers à la Nature dans notre monde moderne. La capacité d´encaisser beaucoup et d´être lente à la réflexion (comparativement aux hommes), mais d´être largement plus forte que l´humanité quand elle se rebelle. Mais ils ont également des caractéristiques indéniablement humaines. Chaque ent est différent des autres. Les jeunes sont impatients et les vieux prudents. Ils pleurent la disparition des Femme-Ents et brasse de la bière. L´invention de ces créatures marque la fusion entre différentes symboliques de la forêt. Incarnation concrète des arbres sacrés des germains, les ents n´en ont pas moins les limites similaires à celles des hommes qui les éloignent du divin pur. On peut également leur trouver une mâtine des ermites et des hommes sauvages que l´on rencontrent dans les romans d´aventure médiévaux.


Leur création est également la reconnaissance d'une prise de conscience de l´humanité. Une reconnaissance du poids grandissant de la protection de l'environnement dans les décisions humaines. Ils ne se reproduisent plus car les Ents-Femmes sont parties de Fangorn pour s'installer dans les Terres Brunes, de l'autre côté de l'Anduin. La raison en est une divergence de centres d'intérêt, les mâles préférant se consacrer aux promenades en forêt en discutant avec les arbres, alors que les femelles sortirent de la forêt pour ensemencer les terres encore vierges de toutes plantes. Elles disparurent à la fin du Second Âge, suite à la politique de terre brûlée pratiquée par Sauron.

 C'est la rivière d'Onedlo qui fait d'un arbre un Ent. Cette source ensorcelée offre la parole aux arbres, et les fait grandir rapidement. On pense aussi qu'elle leur procure une longévité impressionnante, comme en témoignent les années qu'a traversé Silvebarbe...

Précédent
Lotropedia - Peuples - Les Elfes Vanyar

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.