Lotropedia - Peuples - Eléments de culture naine : Erebor

Le Mont Erebor ou le Mont Solitaire est une grande montagne isolée située au nord-est de la Forêt Noire. De cette montagne coule la Celduin, la Rivière vive.

Erebor a été colonisée assez tardivement par les Nains. On distingue trois périodes dans l’histoire du royaume Nain d’Erebor qui est aussi appelé le Royaume sous la montagne.

Les premiers Nains se sont installés à Erebor en l’an 1999 du Troisième âge. Il s’agissait d’un groupe de fugitifs de la Moria conduits par Thráin Ier, de la lignée de Durin. C’est à cette époque que les Nains découvrent la Pierre Arken, le Coeur de la montagne, un joyau sans pareil qui est certainement le plus grand trésor que les Nains possèdent encore. Thráin ne resta pas longtemps à Erebor et en 2210, il quitta le Mont Solitaire pour se rendre dans les Montagnes grises où s’étaient réfugiés la majorité des habitants de la Moria.

La deuxième période du Royaume sous la montagne va de 2590 à 2770. Chassés des Montagnes grises par une invasion de dragons, les Nains revinrent à Erebor sous la conduite de Thrór, le descendant de Thráin Ier. Thrór possédait un des 7 anneaux des Nains et il ramenait également la Pierre Arken. Son peuple agrandit les salles et les passages de la ville souterraine et découvrit de nouveaux gisements de minerai. Les Nains d’Erebor développèrent un florissant commerce de minerais et de marchandises avec leurs parents des Monts de Fer, les humains de la région et les Elfes de la Forêt Noire.  Encouragés par la présence des Nains, les Nortmen repoussèrent les ennemis de l’est et toute la région connut la paix. Le Royaume sous la Montagne devint riche et prospère ainsi que la ville d’hommes de Dale, qui était toute proche de la porte d’Erebor. Les Nains d’Erebor étaient surtout réputés pour les merveilleux jouets qu’ils fabriquaient.

Hélas cette prospérité attisa la convoitise de Smaug le Doré, le plus puissant dragon de son temps. En l’an 2770, du temps du roi Thrór, Smaug attaqua soudainement le Mont Solitaire. Tuant et brûlant tout sur son passage, il ravagea Dale et pénétra dans la ville des Nains. Thrór, son fils Thráin et son petit-fils Thorin, parvinrent à échapper, mais ils étaient démunis de tout et ils durent même abandonner la Pierre Arken. Pendant 170  ans, ils remâchèrent continuellement cette défaite humiliante et cherchèrent à se venger de Smaug. Ils durent attendre l’an 2941 pour assouvir leur vengeance. Cette année-là, Thorin Ecu-de-Chène, conseillé par le magicien Gandalf, partit pour Erebor avec quelques compagnons ainsi que Bilbon le Hobbit. Après avoir survécu à de nombreux périls, les compagnons pénétrèrent dans la montagne par une ouverture secrète. Bilbon parvint jusqu’à l’antre de Smaug où il put découvrir le point faible du grand dragon. Cette information permit à Bard, un guerrier humain d’Esgaroth, d’abattre la bête d’une seule flèche.

Thorin devint donc le nouveau Roi sous la Montagne. Hélas, son règne fut de courte durée car quelques semaines à peine après la mort du dragon, une armée d’Orcs commandés par Bolg, fils d’Azog, assaillit Erebor par surprise alors que les hommes d’Esgaroth et les Elfes de Thranduil étaient venus réclamer à Thorin leur part du trésor d’Erebor, auquel était mêlées les richesses de l’ancienne ville de Dale. Il y eut une grande bataille devant les portes. Nains, hommes et Elfes luttèrent côte à côte contre une multitude d’Orcs et de wargs; c’est pourquoi cette bataille porte le nom de bataille des Cinq armées. Les Orcs furent battus, mais la bataille coûta la vie à Thorin et la couronne passa à son parent des Monts de fer : Dáin II “Pied-d’acier”, celui-là même qui tua autrefois Azog à la bataille d’Azanulbizar. Dáin rétablit le royaume qui connut à nouveau la prospérité. Bard d’Esgaroth, lui, reconstruisit Dale et il y eut une grande amitié entre les hommes et les Nains dans cette région.

Dáin II fut un grand roi rempli de sagesse et il régnait encore lorsqu’éclata la Guerre de l’Anneau à la fin du Troisième âge. Il trouva la mort dans la bataille de Dale (3019 3e âge) au cours de laquelle les Nains et les hommes de Dale défendirent leurs demeures contre un corps de l’armée septentrionale du Seigneur Noir, le jour même de la bataille des Pelennor.  Hommes et Nains luttèrent pendant trois jours au pied de la montagne. Dáin II combattit jusqu’à la tombée de la nuit du dernier jour. Lorsqu’il succomba enfin, il défendait le corps de Brand, roi de Dale, tombé devant les portes mêmes d’Erebor. Les troupes de Sauron remportèrent la bataille, mais il ne purent forcer les portes d’Erebor derrière lesquelles les Nains et les hommes avaient trouvé refuge. Erebor fut alors assiégée, mais lorsque la nouvelle de la chute de Barad-dûr parvint aux assiégeants, ceux-ci se débandèrent et une sortie acheva de les mettre en déroute. Le fils de Brand, Bard II, devint Roi de Dale et Thorin III Heaume-de-Pierre, le fils de Dáin II, devint le nouveau Roi sous la montagne. Tant qu’ils prospérèrent, leurs royaumes entretinrent des relations de bonne amitié avec le Gondor, dont ils étaient les vassaux.

 

Précédent
Lotropedia - Peuples - Les Valar

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.