Annonce
Le code de la semaine : REGEN pour [Biscuit des hommes de Dale]

A la rencontre de la Terre du Milieu : Confrérie Le Conseil des Sages



La neige couvre tout d'un blanc étincelant. Si des confréries aiment à dissimuler aux yeux de tous derrière ce genre de voile immaculé, ce n'est pas forcément dû aux rumeurs qui s'y cachent.

Carnets de Voyage.
Hiver de l'an 3018, troisième Age.




J'aime arriver en avance, j'aime prendre les gens à leur dépourvu surtout dans ce genre de rendez-vous protocolaire où tout est étudié au détail prêt afin de ne pas faire d'impair. Cela permet souvent d'avoir des informations cachées. Et puis, il faut l'avouer, je n'avais que ça à faire de ma journée. Je profitais donc des premières couleurs du crépuscule, une pipe d'herbe de Doucefeuille de Fungo au bec, à attendre mes hôtes. J'ai entendu d'étranges rumeurs à leur sujet. Cette confrérie qui se fait appeler "Le Conseil des Sages" cacherait sous ce nom vénérable une société secrète dont le but est la collecte de toutes informations ou pistes qui les mèneraient vers les Silmarils. Racontars d'ivrognes ou vérité, je vais tenter d'en savoir plus.


Du mouvement au loin, un chien aboyant dans ma direction suivi d'un Elfe d'un âge certain. J'aime pas les chiens. Lui n'a pas l'air non plus de m'aimer, il se met à courir vers moi en grognant, je pose discrètement une main sur ma dague.

"Neurone, au pied".

La boule de poil obéit immédiatement. L'elfe me hèle : 

"Ne vous inquiétez pas, à part grogner, il ne fait pas grand chose".

Je me lève pour accueillir mon hôte :

"Amonril ? Du Conseil des Sages ? "
"Lui-même, et je suppose que vous êtes la chroniqueuse ? "

J'opine du chef.

"Vous êtes en avance"
"Je sais"
"Ca ne m'arrange pas, personne n'est encore là et je ne sais pas encore si tout le monde sera à l'heure. que diriez vous d'attendre autour d'une tasse de thé, dans notre manoir ? "
"Je vous suis... Dites, Neurone, c'est pas commun comme nom pour un animal"
"Il parait que c'est le seul qui me reste" me répondit-il d'un oeil plein de malice.

Nous entrons dans la grande maison, au pied d'une colline du pays de Bree, une odeur de renfermé me saisit. Tout comme mon hôte.

"Excusez-nous, nous ne sommes pas souvent là ces jours-ci, je vais aérer un peu et vous préparer un thé. Faites comme chez."

La maison est remplie de bibelots étranges et variés, certains me sont totalement inconnus. Peut être qu'ils sont vraiment des chasseurs de Silmarils comme le dit la rumeur. Je m'attarde sur une carte posée négligemment sur une table, quelques repères, deux trois notes griffonnées à la hâte, rien qui me permettrait de confirmer mes soupçons. Une ombre dans mon dos :

"Bonsoir, la chroniqueuse je présume ? "
"En effet, et vous êtes ? "
"Danz ! Les autres me suivent de prêt, Amonril est dans sa cuisine ? "
"Exact"
"Excusez-moi, je vais le saluer, nous revenons".

Les arrivées se font au compte-goûte. les accolades sincères, fraternelles, peu de mots, tout se fait d'un regard complice. Amonril s'adresse à moi :

"Nous pouvons commencer, peu de chance d'avoir d'autres arrivées"
"Des doigts arrivent, deux vu le boucan dehors" 

  • Des doigts ?

Sur cette interrogation, deux hobbits jaillissent dans la maison ; l'un d'entre eux se dirige à toute vitesse vers Amonril, tentant de lui lancer une petite sphère mais il se prend les pieds dans le tapis et la petite sphère qui se révèle être une boule puante m'arrive en plein visage. Je manque de tourner de l'oeil devant l'odeur épouvantable dégagée par cette boule.

Amonril : "Deleland ! "
Amonril : "Excuse toi de suite"
Deleland : "Excusez ! c'est un reflexe !"
Danz : "Un peu de tenue"
Amonril : "C'est pas des manières"
Droppa : "Excusez le, c'est sa façon de dire bonjour"
Deleland : "Bienvenue chez nous, l'ami ! et pardon ! je visais Amonril"
  • Je ne m'attendais pas vraiment à ça d'une confrérie qui s'appelle le Conseil des Sages.

Éclats de rire.


Amonril : "C'est vrai que nous avons été présomptueux avec ce nom. Mais quand nous avons fondée cette confrérie, il y a cinq ans, nous pensions vraiment être sages."
Droppa : "Manquerait plus que ça."
  • J'ai entendu dire que vous aviez un autre nom.

Les rires se calment, remplacées par des sourires malicieux.


Amonril : "Et on peut savoir d'où vient cette information ? "
  • J'ai mes sources.

Danz : "Je savais bien que ce n'était pas une simple visite de courtoisie"
Ankkou : "Bah maintenant, cela n'a plus grande importance..."
Amonril : "Nous avons un autre nom effectivement... Avions, plus exactement : les gardiens des Silmarils. Notre but était de retrouver les Silmarils et de les protéger de l'avidité de ce monde."
Danz : "Jeunes et fous que nous étions..."

  • Et alors ? Qu'est-ce que votre quête vous a rapporté ?

Amonril : "Beaucoup d'ennuis... "
Droppa : "Tout ce qu'on a trouvé, c'est des ampoules aux pieds"
Deleland : "Les silmarils, c'est des babioles... Les vrais trésors, ce sont les rigolades..."
Amonril : "Nous avons enquêté pendant trois ans, tout ce que nous avons découvert, c'est qu'un agent de l'oeil s'abritait dans notre confrérie. Une jeune humaine, Noruasellif."
Danz : "Le jour où nous l'avons confondue, et éliminée, nous avons abandonné notre but. Nous n'arrivions nul part et nous ne faisons que cumuler des ennuis."
Amonril : "C'est une quête perdue, bien fou celui qui la tente."

  • Que faites vous depuis, alors ? Vous avez trouvé une autre occupation que la chasse des Silmarils ?

Amonril : "Oui, bien sûr"
Droppa : "La chasse aux trous ! "

  • Pardon ? La chasse aux trous ?

Droppa : "Spécialité du chef ça
Amonril : "On répertorie tous les trous de la terre du milieu"
Deleland : "Vous allez voir, c'est consternant ! eheh"
Droppa : "Disons que s'il y a un trou quelque part, même non répertorié de qui que ce soit, Amonril le trouvera. Un don quoi..."
Amonril: "En fait, il m'arrive fréquemment de tomber dans des trous ou falaises lors des instances ou raid"
Droppa : "Eh Oh ! TU répertories ! Nous on organise les sauvetages."
Deleland : "La vérité, c'est qu'on est une confrérie de gaffeurs..."
Amonril :"Voilà"
Amonril : "On fait énormément de gaffes"
Deleland : "Moi ma spécialité c'est de n'avoir aucun sens d'orientation... toujours perdu..."

  • Ca a du être compliqué dans la moria alors non ?

Deleland : "De ce fait, la Moria a été un cauchemar..."
Amonril : "Les trous de la Moria, oui, mais ceux de Carn Dum, c'est pire"
Droppa : "Fallait voir nos premières visites de la Faille aussi"
Amonril : "Oui nos meilleurs souvenirs sont nos plus grosses défaites"
Deleland : "Bah avec Deneis, une fois... On s'est perdu à 5 ou 6 mètres de la porte de sortie d'une grotte de Forochel... Danz était consterné."
Amonril : "Se perd même dans sa maison de confrérie"
Deleland : "Non, quand même pas."
Amonril : "Est capable d'aligner 5 jets de 1 sur un dé 100 d'affilé"
Droppa : "A bien y réfléchir, on a jamais mené une instance à terme entre Sages au niveau requis si je ne m'abuse. Non ? "
Danz : "Si on y est arrivé ! "
Droppa : "Pas souvent alors ! "

  • Sans rire c'est assez magique de voir que vous vous paumez tout le temps, mais que dans un premier temps vous vous êtes dis : "on va chercher les trucs les plus compliqués à trouver."

Deleland : "On s'est rien dit... C'est venu naturellement"
Amonril : "Mais un sage ne perd jamais son sang-froid et prend tout à la rigolade, sauf l'amitié."

  • Du coup, je suis perdu dans mes notes, un instant.

Amonril : "Voilà, il est arrivé instruit et intelligent et va partir autrement : c'est ça la magie des sages."

  • En fait, le mauvais oeil, c'est vous qui l'avez, il est pas dans le mordor...

Droppa : "C'est pas faux"
Amonril : "Les gaffeurs malchanceux ... C'est nous"
Deleland : "Pas mieux. C'est à se demander comment on a survécu cinq ans..."

  • Et vous vous connaissiez avant LotRO?

Amonril : "Certains se connaissaient sur Guild Wars"

  • Individuellement, vous aviez une expérience RP avant lotro ?

Amonril : "Sur Guild Wars oui"
Deleland : "Idem, sur Guild Wars et Anarchy Online aussi"
Droppa : "Oui mais pas sur MMO. Beaucoup de JdR table, toujours d'actualité d'ailleurs."
Danz : "Sur table également"
Ankkou : "Première expérience rp sur LOTRO et auprès des sages"

  • Un jeu précis en table ou c'était assez aléatoire ?

Danz : "Donjons et Dragons. j'ai commencé en 1981"
Droppa : "Moi surtout la terre du milieu (déjà^^) avec Tiers Ages, Ambre... James Bond, un peu de donjon et pas mal d'autres classiques. Je suis tombé dedans vers les années 80 aussi."

  • Houla ! De vrais sages alors !

Amonril : "Certains d'entre nous ont un demi siècle derrière eux"
Deleland : "Le plus vieux c'est l'chef ! "

  • Ce qui me semble normal...

Amonril :  "Moi aussi ! "

  • J'ai vu que certains d'entre vous font un tour sur le jeu avec des sabres lasers, vous tourniez/tournez à combien de joueur en moyenne ?

Amonril : "Le maximum était à 20 joueurs par soir. En moyenne, on était une dizaine chaque soir"
Danz : "Bon ces jours-ci, c'est plutôt zéro."
Amonril : "SWTOR nous a fait du mal, mais bon nous avons connu les furies AoC, Warhammer Online, Aion, etc... Mais à chaque fois, ils reviennent. preuve que lotro est un bon jeu."
Deleland : "Je crois qu'on est plutôt une bande de joueurs qui jouons ensemble, allons voir aileurs, revenons, etc."

  • C'est vrai que maintenant, c'est plus facile de revenir, il n'y a plus la contrainte de l'abonnement

Deleland : "Y a pas mal d'abos à vie aussi... Cela aide aussi à avoir une base de joueurs "fidéles" à defaut d'être toujours actifs"
Ankkou : "Je regrette de ne pas avoir connu LOTRO avant, rien que pour avoir l'abo à vie"

  • Et quand la furie SW sera passée, vous avez d'autres grands projets RP en tête ou alors vous chassez encore les trous pour un moment ?

Deleland : "Je crois que la guilde va continuer à vivoter comme elle le fait, sans grandes prétentions..."
Amonril : "Les trous, c'est sûr. On avait aussi commencé les six doigts de la mains"

  • Les fameux deux doigts de tout à l'heure... Et leur arme pestilentielle...

Droppa : "La plus fameuse compagnie de héros hobbits que la Terre du Milieu ait jamais connu ! "
Deleland : "Quand on prend un level au cours de la soirée, on perçoit ça comme une défaite"
Amonril : "On monte un groupe de hobbits ensemble... Rectification : on embête les autres, ensemble."
Deleland : "Une fois j'ai fini deux prouesses SANS LE VOULOIR, j'ai faillit me faire dézinguer par Fadette"
Droppa : " Des six, il y a moi et Deleland déjà. Pis Orquiric, Basilien, Fadette et Many ! "
Amonril : "Leur but est de retrouver la titoune"

  • ... La titoune ? Qu'est-ce que c'est ?

Amonril : "On sait pas"
Droppa : "Ouais. La titoune d'Ambroisie ! Et quand on l'aura trouvée, toute la Terre du Milieu connaitra nos noms ! "
Amonril : "Ah ba si on sait..."

  • Je vois.

Amonril : "Donc en résumé : Orquiric aime Fadette qui aime les champignons qu'écrase Droppa en courant après Many qui se sauve suite aux vents de Deleland"
Deleland : "Les vents de deleland ? Tu peux développer là ? "
Amonril : "Les vents, les pétards..."

  • J'en ai fais l'expérience d'ailleurs

Deleland : "Oui bon... C'était une manière de dire bonjour ! "
Amonril : "Quand les autres joueurs voient arriver ces 5 hobbits, ils peuvent craindre pour leur tranquilité"
Droppa : "Plusieurs ont d'ailleurs lâchement choisi la déconnection."
Droppa : "Chef, t'as oublié : " Pendant que Basilien chasse les musaraignes ..."
Amonril : "Ah oui, Basilien, le seul ménéstrel à avoir été vaincu par une musaraigne"

  • Métaphoriquement ?

Deleland : "Non... pour de vrai."
Droppa : "C'est pas du grand sages ça ? "
Deleland : "Ca venait du dernier anniversaire des sages, ou y avait un concours de massacre de musaraignes"
Amonril : "On s'en est toujours pas remis ! "

  • Bon et bien, le Conseil des - étranges - Sages, je pense que j'ai fais le tour de mes questions. C'était plutôt... intense, ou étrange, je sais pas trop quel mot employer.

Deleland : "On a pas parlé de la tribu ! "

  • Vous avez aussi une tribu ?

Droppa : "Il parait oui. A l'image du reste, assez pathétique donc"
Amonril : "On sert de repas aux héros"
Droppa : "Les chiens de Morgul"

  • Que des ouargues je suppose ?

Droppa : "Au début oui."
Deleland : "Oui on a fait des sorties full ouargues (une douzaine) et aussi une mémorable sortie à 16 araignées."
Droppa : "C'était juste une manière de faire 2 ou 3 soirées délires."
Deleland : "Oui exact... Droppa, c'etait pour briser les habitudes... Par contre, j'ai persévéré jusqu'au rang 9. J'en profite d'ailleurs pour saluer mes collègues monstres dans les landes... Continuez la lutte les gars !

  • C'était qui ton ouargue ? Qu'ils sachent à qui ils causent.

Deleland : " Radzag, mais il est en retraite en ce moment "

  • Je termine par ma question finale rituelle : Vous avez un developpeur Turbine au bout du fil. vous lui demandez quoi/parlez de quoi ?

Deleland  : "Moi je lui dirais "sérieux... en 5 ans... une nouvelle carte pvp, c'était vraiment pas possible ??? "
Ankkou : "De remettre le système d'abo à vie"
Amonril : "Pourquoi n'avoir pas fait un côté monstre jouable en pve pvp comme le côté héros ?"
Droppa : "Voilà, comme le chef. Ca, ça aurait été grandiose ! "

Au fur et à mesure de la discussion, je remarque qu'Amonril me fait quelques gestes relativement équivoques, confirmés par ce regard libidineux de ceux qui n'ont pas vu de jeunes elfes depuis longtemps. Je décide donc de mettre un terme à notre entretien. De toutes façons, nous en avions fait le tour.

Les Sages tenaient absolument à me faire boire le verre de l'amitié avant que je ne reprenne la route, chose que je ne pouvais refuser... Par politesse. Bien que le tonneau suintant d'un liquide visqueux n'avait pas l'air très engageant, il faut dire que son contenu était plus qu'agréable... Un peu trop d'ailleurs.

Et une fois de plus, je me retrouve le lendemain matin, sans mon pantalon, sur un îlot en plein milieu de la baie de Forochel... Faut que j'apprenne à me méfier des prétendus sages...

Vous pouvez les contacter sur leur forum à cette adresse : http://lesgardiensdessilmaris.xooit.com/portal.php

Et bien sûr, suivre leur calendrier sur lotro.fr.

Précédent
A la rencontre de la Terre du milieu : confrérie Odyssée - Serveur Sirannon

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Le Seigneur des Anneaux Online ?

1088 aiment, 178 pas.
Note moyenne : (1322 évaluations | 106 critiques)
8,8 / 10 - Excellent
Evaluation détaillée de Le Seigneur des Anneaux Online : Les Ombres d'Angmar
(841 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1637 joliens y jouent, 3641 y ont joué.