Bestiaire - Les hommes au service de l'Angmar

Le cœur des Hommes et des nains est aussi sensible à la corruption et au mal que le fer est malléable sous la puissance du marteau et de l'enclume. Certains deviennent mauvais par la haine et le mépris qui les rongent, comme les tribus de montagnards dont la cruauté naturelle est largement encouragée par les émissaires venus d'Angmar. D'autres sont attirés vers le mal par simple jalousie ou cupidité, comme les nains Poings bourrus, qui ont trahi les leurs contre de l'or.

C'est un mélange de cupidité et de vengeance qui ronge généralement le cœur des Hommes et des nains les plus mauvais. Pour trouver de telles engeances, il suffit de se rendre en des endroits pouvant receler des trésors, d'où elles attaquent les voyageurs ou pillent la terre elle-même, que ce soit dans les ruines ou sur les routes du Pays de Bree, ou même au plus profond des mines de pierres précieuses du Forochel. Les Seigneurs de la guerre et les prêtres profanes Angmarims sont des exemples d'hommes passés au service de l'Ennemi ; quant aux nains corrompus, les pires que l'on puisse rencontrer sont les Poings bourrus. Qu'il s'agisse de chefs de bande ou de généraux d'armées, on trouve des officiers supérieurs dans presque toutes les hiérarchies au service du Mal.

Les Hommes et les nains au service de l'Ennemi combattent généralement avec les mêmes armes que les héros. Fort heureusement, ils sont également vulnérables à tous types d'armes ainsi qu'à toutes les compétences dont vous pouvez disposer. Toutefois, combattre ce genre d'ennemis vous confronte directement à la vulnérabilité de votre propre race...

Espèce = Angmarim

Angmarim

Au cours du deuxième millénaire du Troisième Âge, Sauron se réfugia en secret à Dol Guldur, accompagné de ses neuf serviteurs, les Nazgûls, qui entamèrent leur réapparition sur les Terres du Milieu. A cette époque, le Gondor était encore fort, mais le royaume du nord, Arnor, était déjà affaibli et se trouvait divisé en trois royaumes. Aux alentours de l'an 1300, l'un des serviteurs de Sauron, le Seigneur des Nazgûls, se rendit dans le nord pour donner à son maître la revanche sur ses ennemis.

Le grand Sorcier s'installa dans une région au nord des contreforts des Monts Brumeux, et établi son camp à Carn Dûm. Là, il rassembla Hommes et Orcs à son service, ainsi que d'autres créatures encore plus étranges et malfaisantes, et créa ainsi le royaume d'Angmar, dont il devint le RoI-Sorcier, et d'où il lança les attaques contre les Dùnedains du Nord. Le royaume de Rhudaur, le plus proche des frontières d'Angmar, n'était déjà plus dirigé par les descendants des Dùnedain, et le seigneur du royaume, un Montagnard, s'allia avec l'Angmar. Ainsi, les lignes du front étaient déjà tracées : à l'ouest, les Dùnedains de l'Arthedain et du Cardolan; à l'est, le Roi-Sorcier d'Angmar et ses alliés du Rhudaur.

Après près d'un siècle de complots et escarmouches, l'arrivée de troupes du Gondor précipita la bataille, et, bien qu'arrivant trop tard pour sauver les royaumes du nord, cela permit de défaire le Roi-Sorcier qui s'enfuit en Mordor.
Cependant, les royaumes du nord ne purent être sauvés, et le mal rôde encore aujourd'hui dans les terres de l'Angmar

Les Angmarim sont sensibles aux dégâts de type Ouistrenesse.

Zones préférées : Comme leur nom l'indique, ces hommes vivent essentiellement en Angmar. Mais on en trouve aussi en Forochel.

  • Sentinelle de la couronne de fer (Ouistrenesse)
  • Messager de la couronne de fer (Ouistrenesse)
  • Prêtresse de la couronne de fer - signature - (Ouistrenesse)
  • Capitaine Marcheglace (Ouistrenesse)
  • Pisteur des neiges angmarim (Ouistrenesse)

Espèce = Montagnard

Montagnard

Au cours du Troisième Age, les Montagnards établirent leur pouvoir dans le Rhudaur et forgèrent une alliance avec le royaume d'Angmar. Par deux fois ils envahirent Arnor, et le Royaume du Nord ne put survivre à la seconde guerre. Mais leur victoire fut de courte durée. Eärnur, Prince du Gondor, et les Elfes de Fondcombe et de Linden boutèrent le Roi-Sorcier d'Angmar et ses armées hors des contrées du Nord, apportant mort et destruction sur tous ceux qui avaient servi l'Angmar.

Dans les années qui suivirent, les Montagnards survivants se regroupèrent progressivement sur les terres désolées au sud-ouest de l'Angmar. Beaucoup renièrent leurs anciennes allégeances au royaume maudit et dévasté de l'Angmar, et embrassèrent une existence de nomades. Chaque tribu co-existait avec les autres dans une paix relative ; ils vivaient comme de simples chasseurs ou bergers... jusqu'à ce que l'Anneau soit retrouvé et Sauron sorti à nouveau de sa noire retraite. Cédant à l'oppression ou la corruption, nombre de clans ont renouvelé leur allégeance à l'Angmar et son Intendant, Míaran.

Le Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien ne nous apprend que peu de choses au sujet des Montagnards du Rhudaur, sinon qu’ils tombèrent sous l'Ombre du Roi-Sorcier et s'allièrent avec l'Angmar contre l'Arthedain et le Cardolan. Dans Le Seigneur des Anneaux Online : Les Ombres d'Angmar, nombre de Montagnards ont renouvelé leur allégeance à l'Angmar, tandis que d’autres sont asservis par les Angmarim – indéfectibles serviteurs de la Couronne de Fer d'Angmar, régnant de nouveau depuis Carn Dûm. Mais appuyés par un Rôdeur du Nord, certains Montagnards sont déterminés à ne pas retomber sous le joug de l'Angmar. Attendant leur heure, ils guettent l’occasion qui leur permettra de précipiter la chute de Carn Dûm.

La plupart des Montagnards sont sensibles aux dégâts de type lumière.

Zones préférées : Les Montagnards vivent dans les différentes montages de la Terre du Milieu comme les Monts Brumeux, les Ram Duath...

  • Protecteur Duvardan (lumière)
  • Devine-sang Duvardan (lumière)
  • Creoth fidèle (lumière)
  • Franc-tireur Corcur

Espèce = Pâle

Peuple pâle

Alors que le royaume d’Angmar montait en puissance sous le contrôle du Seigneur des Nazgûl, ce dernier ordonna la construction d’une imposante citadelle qui deviendrait le siège de son pouvoir. Nombreux furent les Angmarim et les Montagnards du Rhudaur enrôlés de force pour bâtir la cité de Carn Dûm, nichée au cœur des Monts d’Angmar. Ils furent arrachés à leur foyer, n’ayant plus pour pitance que de la viande avariée et l’eau croupie du Sereg Argûl. Tourmentés et ployant sous les coups cruels des Maîtres-fouet Orques qui ne leur laissaient qu’une maigre et douteuse pitance, les esclaves sombrèrent bientôt dans l’ombre de l’Angmar.

Les Nimwaith, ou Peuple Pâle, nom donné aux descendants des esclaves, forment la caste primaire et la main-d’œuvre de base de Carn Dûm. Ces créatures pâles et de petite taille sont plus faibles que les hommes ordinaires, mais, dans les profondeurs de l’ancienne citadelle du Roi-Sorcier, leur nombre prospère. Ce sont des êtres sournois, envieux, et même s’ils n’éprouvent que haine et rancœur pour leurs maîtres cruels, ils restent soumis à la volonté de Mordirith, l’Intendant d’Angmar.

Le Peuple Pâle fait partie des nombreuses créatures développées par Turbine pour Le Seigneur des Anneaux Online : les Ombres d’Angmar (SdAO) à partir des principes établis dans les œuvres de J.R.R. Tolkien.

Les joueurs du SdAO feront bien de rester sur leurs gardes en s’aventurant dans les profondeurs de Carn Dûm, car ils pourraient bien vite se retrouver submergés par les vicieux Nimwaith.

Zones préférées : Les esclaves du Peuple Pâle forment la main d'oeuvre de l'Angmar dans Carn Dum et Urugarth.

  • Esclave du Peuple Pâle (lumière)

Espèce = Gauradan

Gauradan

Les hommes sauvages vivent dans le nord de la Terre du Milieu depuis les Temps anciens et étaient déjà, en cette époque depuis longtemps oubliée, une source de problème pour les ancêtres des Dunedain. Lorsque Elendil et ses fils arrivèrent en Eriador après la chute de Numenor, ils découvrirent que ces terres étaient occupées par ces suivants des ténèbres et leur firent la guerre dès la fondation de leur royaume de l’Arnor, sur les berges du lac Evendim.

Les hommes sauvages fuirent face à la puissance de l’Arnor mais ne furent jamais totalement vaincus. Avec le temps, ils revinrent au pouvoir : les Montagnards prirent le contrôle du Rhudaur alors que dans l’ouest, un autre clan reprenait le contrôle des terres désertées d’Annuminas. Il s’agissait des Gauradans, ces hommes-loups qui sont encore de nos jours les sanglants ennemis des Dunedain.

Les Gauradans, fidèles serviteurs du Roi-sorcier d’Angmar durant sa guerre contre l’Arnor, possèdent une affinité ancestrale avec les loups du nord. Ils imitent ces animaux vicieux, s’habillant de peaux de loups et partant au combat sur quatre pattes. Ces hommes sauvages usent de leur apparence effrayante pour terroriser leurs proies, mais plus terrifiante encore est la rumeur qui parle de leur appétit pour la chair... n’importe quelle chair...

Les Gauradans ont été conçus à partir de la légende de Lailoken, un homme sauvage d’Ecosse qui aurait inspiré le personnage de Merlin. Bien que Lailoken n’ait jamais été aussi sauvage que les Gauradans, le concept de « l’homme sauvage du nord » demeure dans le Seigneur des Anneaux Online : les Ombres d’Angmar™.

Les gauradans sont en général sensibles aux dégâts de feu.

Zones préférées : Les plus grandes populations recensées sont en dans le nord-ouest de l'Evendim, tout le Forochel, l'est des Monts Brumeux.

  • Gauradan chasseur (feu)
  • Gauradan ritualiste (feu)
  • Gauradan né parmi les loups (feu)
  • Gauradan errant - signature - (feu)

Espèce = brigand

Brigand

C’est dans les terres sauvages de l’Eriador qu’ont trouvé refuge nombre d’hommes aux mœurs peu amènes. Occupant les innombrables grottes et sombres vallées disséminées à travers les forêts et collines, ces maraudeurs sans foi ni loi s’aventurent souvent jusque dans les ruines d’Arnor à la recherche de quelque trésor, et tendent à l’occasion des embuscades aux voyageurs imprudents. Ces attaques de brigands restaient rares dans les années passées, mais leur fréquence semble depuis quelque temps en augmentation constante.

La propension nouvelle des brigands à se regrouper pour organiser de véritables raids ne présage rien de bon. Leurs attaques se révèlent de plus en plus audacieuses, et les villageois craignent fort de voir leurs succès inciter d’autres gredins des régions lointaines à venir grossir leurs rangs. Les assauts sont parfaitement coordonnés, et non plus seulement dirigés contre les voyageurs et caravanes marchandes. La ville d’Archet a déjà souffert de violentes attaques, et certains prétendent que Combe et Staddel sont les prochaines sur la liste.

Pourquoi ces bandits ont-ils abandonné le couvert de l’obscurité pour déclencher des hostilités de grande ampleur, nul ne le sait. Il n’est qu’une chose certaine : les villes qui ont à subir leurs attaques ont désespérément besoin de combattants chevronnés pour défendre leur simple et pacifique mode de vie.

Zones préférées : Les brigands ont envahi toutes les régions de la Terre du Milieu, près des zones habitées qu'ils ravagent. Ils sont faibles, mais nombreux.

  • Traqueur du chef
  • Pilleur de tombe dépenaillé

Espèce = Habitant du Pays de Dun

Homme du Pays de Dun

Le Pays de Dun est une région du nord-ouest de la Terre du Milieu. Elle est peuplée par les Dunlendings, des hommes grands, basanés et bruns issus du peuple de Haleth, et donc parents éloignés des Dúnedain. Dun ou dunn signifie « brun, marron sombre » (en rapport au teint basané de ces hommes) dans le langage de leurs voisins du royaume de ROHAN.

Au Troisième Age, ils détestaient les Rohirrim qui les avaient chassés desvallées septentrionales de l'Ered Nimrais et des plainesoccidentales du Rohan, et enconséquence, ils vouèrent une haine héréditaire à ce pays qu'ilsattaquèrent à plusieurs reprises. Ce qui explique peut-être qu'ils se soient laissés corrompre par la Main Blanche.

Zones préférées : Ces tribus vivent en Eregion.

  • Ouvrier du Pays de Dun
  • Garde du Pays de Dun
Bestiaire - Les nains

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Le Seigneur des Anneaux Online ?

1096 aiment, 179 pas.
Note moyenne : (1332 évaluations | 106 critiques)
8,6 / 10 - Excellent
Evaluation détaillée de Le Seigneur des Anneaux Online : Les Ombres d'Angmar
(843 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1641 joliens y jouent, 3647 y ont joué.