Aperçu de la nouvelle extension : Minas Morgul un étrange phare dans la nuit

Le serveur de test Bullroarer a ouvert ses portes durant quelques jours et nous a permis de parcourir la prochaine extension du Seigneur des Anneaux Online : Minas Morgul dont la sortie est prévue le 29 octobre.

Minas Morgul, un étrange phare dans la nuit
« Sur ce, Elrond s’arrêta un moment et soupira. “Je me souviens bien de la splendeur de leurs bannières, dit-il. Elle me rappelait la gloire des Jours Anciens et les armées du Beleriand, tant il y avait de nobles princes et de grands capitaines rassemblés…” » 

 

Le Mordor assiégé, histoire du Pays Noir au Second Âge

Un peu d'Histoire

Après la submersion de Númenor, en 3319 du Second Âge,  Sauron retourne à Barad Dur et lentement reprend une forme physique. Dès 3429, il attaque le Gondor et prend Minas Ithil. Cette attaque pousse Isildur a retrouver son père dans les royaumes du Nord. Elendil le grand, va alors demander son aide au Haut-Roi des Elfes Gil-Galad, et c'est ainsi qu'est conclue en 3430, la Dernière alliance des Elfes et des Hommes. 
En 3434, l'Alliance remporte une bataille décisive sur la plaine du Dagorlad, qui lui permet de prendre le Morannon et de commencer le siège de Barad Dur qui durera sept ans jusqu'en 3441.

Dans les souvenirs d'Isildur...

Dans les souvenirs d'Isildur
Dans le Seigneur des Anneaux Online, l'histoire reprend auprès du spectre d'Isildur, qui reste toujours en quête de ses souvenirs de cette bataille. A ce titre, il vous sera nécessaire d'avoir terminé le dernier chapitre du livre noir du Mordor pour pouvoir prendre part à cette partie de l'aventure. 

Vous pourrez ainsi revivre les événements s'était déroulés à partir de 3440 du Second Age, par le biais d'un des accompagnants d'Isildur qui lui aussi incarnait la même classe que votre personnage. On pourra à ce titre regretter l'absence d'une aura, ou de tout autre alerte graphique rappelant que nous nous situons dans un souvenir.

Dans cette première partie de l'extension, c'est donc un Mordor occupé par les forces Elfes, Humaines mais également Naines qu'il vous est proposé de parcourir. Barad Dur est encore debout, et exprime toute la puissance du Seigneur ténébreux alors que l'Orodrurn vapote tranquillement nullement rempli de la fureur de la destruction de l'Anneau. 

Sur cette version de Bullroarer, seuls les deux premiers chapitres du livre noir étaient implémentés et nul doute que ce soit par ce biais épique que l'essentiel de l'histoire nous sera contée. 

On a pu néanmoins trouver une carte, indiquant que nous participerons bien à la guerre de la dernière alliance devant le Morannon.

Mordor assiégé
Mordor assiégé Dor Amarth

L'aventure en ces terres commence à Dingarth, où vous êtes directement conduit après avoir parlé à l'esprit d'Isildur. C'est à partir de cet endroit que vous pourrez rencontrer des héros du temps jadis, dont Cirdan qui n'est pas encore reclu aux Havres GRIS.

Vous remarquerez également une bannière vous permettant de passer directement du Mordor classique au Mordor assiégé. Elle sera également présente pour vous ramener ici dans certains camps de la Vallée de Morgul. 

Vous pourrez ensuite explorer toute la zone et les différentes places fortes construite par les Númenóréens et retrouver entres autres personnages illustres Thranduil, Celeborn et Amroth qui est encore à cette époque le Seigneur de la Lothlórien.

Et bien sur, en fin de carte, vous trouverez l'imposante Barad Dur, la Tour Sombre dans laquelle s'est réfugié Sauron ainsi que le plus gros de ses troupes.

A cette époque, Minas Ithil "la tour de la Lune" est déjà tombée au mains de Sauron depuis l'an 3429. Elle sera ensuite reprise après la chute de Sauron et connaîtra une période florissante jusqu'en 2002 du troisième âge, mais c'est une autre histoire...

Camp de la dernière Alliance
Camp de la dernière Alliance

Thranduil
Barad Dur

 

« Sur le versant opposé, à quelque distance entre les bras de la vallée, haut perchés sur les genoux noirs de l’Ephel Dúath, se dressaient les murs et la tour de Minas Morgul. Tout était sombre alentour, terre et ciel, mais elle était illuminée. Non pas du clair de lune captif qui filtrait à travers le marbre des murs de Minas Ithil au temps jadis – la Tour de la Lune, belle et radieuse au creux des collines. Plus pâle, en vérité, que la lune se mourant de quelque lente éclipse était désormais sa lumière : elle vacillait et flottait comme une sordide exhalaison de pourriture, une lumière de cadavre, une lumière qui n’éclairait rien. »

La Vallée de Morgul, une étrange lumière dans les ténèbres

Carte de la Vallée de Morgul
La suite de cette extension nous conduira dans la fameuse vallée de Morgul, et on peut d'ores et déjà dire que c'est la réussite de ce nouveau contenu. 

La carte de la zone ne lui rend pas honneur, en effet, elle parait plus petite qu'elle n'est en réalité. Néanmoins, il faut l'admettre l'ensemble de l'extension Minas Morgul dans sa version qu'il nous a été donné de parcourir lors de cette première bêta ne peut pas être comparée à la celle du Mordor. Elle est également moins généreuse en nombre de quêtes : 250 pour Minas Morgul contre 300 pour le Mordor. 
Elle sera néanmoins plus riche en termes d'instance puisque sept seront présentes ainsi qu'un raid.

Cela dit, il y a une ambiance très travaillée dans cette région, notamment par le fait de ce faisceau lumineux qui part de la Tour de la Lune et qui semble appeler les joueurs vers la morne cité. 
Cet effet est renforcé, par la présence même de Minas Morgul qui reste visible, d'une façon ou d'une autre sur l'ensemble de la carte.

Minas Morgul

Les autres éléments tels que la forêt de Thuringwath ou le palais de Bâr Nirnaeth sont extrêmement bien réussis, avec de vrais signatures graphiques et une ambiance prenante.

Une fois encore, le savoir perdu, permet de raconter une histoire dans l'histoire et il sera intéressant pour nous tous de collecter chacune de ses pages. (et je me réfrène de ne pas en dire plus pour ne pas divulgâcher ces éléments du récit.

Minas Morgul
Minas Morgul

Minas Morgul
Minas Morgul

Minas Morgul, cité soeur de Minas Ithil en reprend la construction en cercles, au nombre de quatre ils sont cependant moins nombreux. Chacun est occupé par des habitants particulier que je vous laisse le soin de découvrir. 
On sent immédiatement que la cité fût belle au temps de sa splendeur, elle a certes été corrompue par la présence des Nazgûl mais il reste un je ne sais quoi de beauté fanée dans ces lieux. 
On pourrait presque penser que les Spectres de l'Anneau,  anciens Rois ou puissants parmi les Hommes ont malgré leur chute gardé une nostalgie de ce qu'il fût.

Bref vous l'aurez compris, j'ai été séduit par l'ensemble de la Vallée de Morgul, je pense qu'on a là une des plus belles réalisation de l'équipe. Belle tout simplement car c'est réussi graphiquement, mais que chaque partie de cette zone à son atmosphère propre, son récit, sa patte et quelques belles interprétations du lore par MoL.

Le col de Cirith Ungol

Ce col qui domine Minas Morgul reste emblématique de l'univers du Seigneur des Anneaux. Nous marcherons en effet ici dans la pas de Frodo et Sam en direction de la Tour de Cirith Ungol, et de Torech Ungol l'antre d'Arachne.

Vous vouliez des marches ? vous allez en avoir ! La passe de Cirith Ungol réputée difficile le sera effectivement. Le studio a très bien apporté cette litanie de marches coincée dans la roche. On pourra par ce chemin rejoindre la fameuse tour du même nom, qui pour l'occasion et dans un espèce de rappel s'est également illuminée.
C'est également par là qu'il faudra passer pour rejoindre la tanière du rejeton d'Ungoliant, qu'il ne nous a pas été donné de voir durant cette bêta.

Arachnophobes cet épisode risque pour vous d'être assez douloureux. 

Cirith Ungol
Cirith Ungol

Le jeu :

Le niveau des joueurs est porté à 130. Sur cette session, tout n'était pas implémenté notamment les équipements les plus puissants de ce niveau. 

Un premier travail sur les statistiques a été fourni par Giseldah sur le forum officiel que vous pouvez consulter ici.
On notera que la lumière d'Earendil, suite aux retours des joueurs, ne fait pas son grand retour dans cette extension. 

S'ils étaient également absent de ce test, les vertus devraient progresser au niveau 63 et deux nouveaux traits de classes devraient faire leur apparition. 

L'artisanat :

Un nouveau tiers sera débloqué préparez vous à travailler votre niveau "Compagnie blanche", et surprise, il vous faudra également affûter vos instruments pour monter un nouveau niveau de guilde d'artisanat. Pour activer la quête nécessaire, il vous faudra vous rendre aux alentours de Minas Morgul.

Concernant les articles qui pourront être fabriqués, ils n'étaient pas encore implémentés sur cette session de test.

Les Armes Légendaires :

Parchemin d'éveil +10
Sur cette session point de montée de niveau, mais Vastin le développeur en charge, a indiqué qu'il y aurait bien de nouveaux niveaux a débloquer avec l'extension. La suite lors de la prochaine session de test. 
On peut signaler que des parchemins d'Eveil +10 ont fait leur apparition dans la base de donnée. 

Les caisses d'artisanat :

Toute personne ayant acheté une version Ultime ou Collector de l'extension, se verra attribué à sa sortie une caisse d'artisanat. Sorte de fourre-tout pour l'ensemble des objets nécessaires au craft, le grand (version Ultime) pourra contenir 50 paquets de 5000 articles), le petit (Utime et Collector) supportera lui 10 paquets de 2000 articles).
Il va sans dire que cela fait un sacré espace de gagné dans les coffres. 
Ces caisses d'artisanat devraient à terme être disponibles dans le magasin SdAO, mais il faudra néanmoins attendre quelques mois. 

Minas Morgul

Pour conclure :

L'ambiance générale est très belle sur cette extension. Minas Morgul est une vraie réussite. Pour le côté Mordor Assiégé, il faudra attendre de voir l'ensemble sous le prisme de la quête épique, sans laquelle cette région, déjà connue et outre le plaisir de rencontrer d'illustres héros de la Terre du Milieu, est un peu sèche.

En terme de contenu global (régions, quêtes), on a un peu moins de quêtes que sur l'extension "Mordor", il faudra voir en détail ce que donnent les sept instances, pour porter un jugement sur le contenu global.
Le studio paie aussi peut être le travail sur les armes légendaires et sur les confréries qui ont été repoussés en 2020, qui auraient donné un petit peu plus de substance à l'ensemble.

En résumé : un très belle réussite en terme d'ambiance, et de récit et de lieux épiques, qui malgré la possibilité de faire les instances en solo, restera malgré leur nombre (sept) peut être un peu léger en terme d'espace et de région à parcourir pour les amoureux des grands espaces.

 

Réactions (14)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Minas Morgul ?

2 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (2 évaluations | 0 critique)
5,6 / 10 - Assez bien

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.