Annonce
Le code de la semaine : FOODREGEN pour 5 nourritures de restauration et -30% sur : - Les bonus d'EXP - Les sources d'EXP améliorée - Les bonus de 100 % de gain de marques - Les tomes d'accélération de vertu

Journal des développeurs : "Avant l'Ombre" la région des Noues des Cygnes

Les Noues des Cygnes

Avant l'Ombre : les Noues des cygnes

Les Noues des cygnes sont une région de zones humides située entre la Mitheithel et le Glanduin. C'était autrefois le royaume des Elfes, l'Eregion, mais à cause des guerres dévastatrices menées par Sauron pendant le Deuxième Âge et des hommes qui détruisirent la nature, il s'agit maintenant d'une terre désolée.

Les marais et fourrés des Noues des cygnes ont été témoins du passage de nombreuses figures illustres de l'histoire de la Terre du Milieu, des Elfes de Noldor aux hommes de Numenor. Ses saules ont poussé sur des îles entourées d'eaux stagnantes et de maints cours d'eau. Ses étangs couverts de roseaux grouillent de poissons, de grenouilles, d'insectes, ainsi que de nombreux oiseaux, aussi bien dans les airs que dans l'eau. C'est grâce à leur chant que les marais sont devenus célèbres et sont appelés les “Étangs aux chansons.”

La vieille route du Sud, maintenant interrompue ou à moitié dissimulée, parcourait les Noues des cygnes, descendant du Cardolan avant de traverser le Flot Gris à Tharbad. Elle passait dans l'Enedwaith, puis menait au pays de Dun et au Rohan pour enfin arriver au Gondor, reliant ce royaume à celui d'Arnor, au Nord, aujourd'hui déchu.

Les Noues des cygnes abritèrent autrefois deux grandes cités historiques, maintenant tombées en ruines. Caras Gelebren, où vécurent les Noldor et dont le chef était le joaillier Celebrimbor, succomba à l'ire de Sauron et fut dévastée il y a plus de quatre mille ans. Tharbad, fière cité des Dunedain, qui avait prospéré durant le Troisième Âge, tomba en ruines avec la destruction de l'Arnor. Elle fut abandonnée il y a un siècle, quand les inondations qui suivirent le Rude Hiver détruisirent son pont magistral.

Dame Galadriel adorait cette région, ainsi que Celeborn, son consort, et leur fille, Celebrian. Ils habitèrent à Caras Gelebren pendant de longues années au cours du Deuxième Âge. Pendant cette période, Celeborn était encore à la tête de la légendaire Compagnie claire, et partait souvent se battre contre les Orques et des créatures encore plus mauvaises qui avaient survécu à la chute de Morgoth. Il devint le grand protecteur de l'Eregion, tandis que Galadriel veillait sur les ruisseaux et les bois, et faisait de Caras Gelebren un lieu de grande beauté rappelant les mythiques halles des Elfes d'antan.

Mais malgré les bons soins de Galadriel, les Noues des cygnes connurent la destruction, et pas toujours sous les coups de l'Ennemi. Les Numénoréens, grands navigateurs, qui avaient depuis fort longtemps épuisé les réserves de leur île, convoitaient du bois de construction pour construire davantage de bateaux, toujours plus grands. Ils coupèrent les arbres des Noues des cygnes pour bâtir leurs flottes. À la suite de ces massacres, les Elfes des bois et les Ents se retirèrent dans des forêts lointaines, menant ainsi à la disparition des autres esprits des forêts, qui ne sont aujourd'hui plus que légendes. Les Numénoréens draguèrent aussi les cours d'eau pour bâtir d'immenses digues et ainsi créer plus de terres agricoles. Voir les forêts ainsi traitées provoqua une grande peine en Galadriel, et elle les supplia de ne pas détruire les marais, mais les hommes étaient fiers, et aucun ne l'écouta. Elle finit par ne plus se rendre aux Noues des cygnes, considérant sa beauté sauvage comme perdue à jamais, telle la Beleriand d'autrefois, et elle alla se réfugier dans la Laurelindorenan, de l'autre côté des montagnes.

Une fois la Dame de lumière partie, Sauron ne mit pas longtemps à arriver sur ces terres. C'est à Caras Gelebren que, sous les beaux traits de l'Elfe Antheron, il abusa Celebrimbor, manipulant la soif d'art et de magie des joailliers afin qu'ils confectionnent les Anneaux de Pouvoir. Quand enfin Celebrimbor se rendit compte de la supercherie et chercha à l'empêcher d'obtenir les Anneaux, Sauron rasa les Noues des cygnes, enflammant ses marécages et anéantissant Caras Gelebren. Ses armées conquirent ensuite l'Eriador et ne furent repoussées que grâce à l'alliance entre les forces de Numenor et des Elfes du Lindon. C'est au gué du Flot Gris qu'elles vainquirent enfin le Seigneur Ténébreux et le renvoyèrent au Mordor.

Le Deuxième Âge passa et le Troisième Âge commença. La nature retrouva ses droits dans cette région, bien qu'elle en gardât de profonds stigmates. Elle prospéra pendant un temps, alors que l'Arnor et le Gondor naissaient, mais après la destruction du royaume du Nord par le Roi-Sorcier, elle fut de nouveau laissée à l'abandon après le déclin de Tharbad et des routes qui devinrent dangereuses et de plus en plus rares. Les pierres renversées qui accueillirent autrefois les Elfes sont maintenant des évocations silencieuses de gloires passées, et les eaux tumultueuses des cours d'eau tourbillonnent au milieu des restes de Tharbad. Des trolls rôdent dans les marécages, des Orques hantent les rives sombres des étangs, et l'on dit que, dernièrement, d'autres silhouettes bien plus inquiétantes rôdent parmi les ombres...

Source : https://www.lotro.com/news/lotro-before-the-shadow-swanfleet-fr

Réactions (6)

Afficher sur le forum