Bestiaire - Les orques

À leur manière, les Orques présentent autant de diversité que les races des Peuples Libres. Gobelins, Orques, semi-Orques et Ourouks existent sous de nombreuses formes et sont regroupés en d'innombrables tribus, présentant des coutumes et des distinctions aussi diverses que ce que l'on peut trouver chez les hobbits, les nains, les elfes et les hommes.

Dans les pages du Seigneur des Anneaux et de Bilbo Le Hobbit, les différentes sortes d’Orques sont connues sous plusieurs noms. Depuis les modestes et nombreux Gobelins, en passant par les tribus et races diverses des Orques, aux cruels et puissants Ourouk-hai, Le Seigneur des Anneaux Online : Les Ombres d’Angmar™ mettra chacune de ces espèces en évidence en tant que fantassins des forces de l’Ombre lors de la guerre de l’Anneau.

Dans les forteresses d'Angmar ainsi que dans les salles conquises de la Moria, où les Orques combattent jour et nuit pour conserver leur influence et le contrôle de leurs camps, les monstres de haut niveau sont terriblement courants. C'est en de tels endroits et dans ces conditions que se distinguent les plus grands guerriers orques, comme le commandant Târsh, le Grand Élite qui a pris le contrôle de l'école de Tham Mirdain, en Eregion.

Les orques Globsnaga sont une version corrompue par le mal et d'étranges poisons (s'il est possible de les corrompre encore plus) vivant dans les profondeurs de la Moria.

Les orques ont désormais conquis toute la Terre du Milieu, se terrant dans des camps fermés.

Espèce = Orque

Orque

De leurs origines, certaines légendes parlent d'elfes capturés et corrompus par le premier Seigneur sombre, Morgoth avant le début du Premier Âge. Préférant les ténèbres à la lumière, plus grands et costauds que leurs cousins gobelins, on distingue trois grandes factions orques : ceux du Mordor, au service de Sauron, ceux du Nord, établis dans la Moria, et ceux au service de Saroumane, les orques de la Main Blanche.

  • Briseur d'os Tarkrip
  • Ongbûrz Haineux, Dépouilleur Ongbûrz, Franc-tireur Ongbûrz (lumière)
  • Combattant Blogmal, Maraudeur Blogmal (lumière)
  • Empoisonneur
  • Globsnaga combattant
  • Ravageur Ghâsh-Haï (lumière)
  • Franc-tireur Globsnaga (feu, un peu lumière) (Dar Narbugud)

Espèce = Gobelin

« Dans le demi-jour, il vit un grand Orque noir, sans doute Ouglouk, qui se tenait face à Grishnakh, une créature de courte taille et de forte carrure, aux jambes torses et aux longs bras qui tombaient presque jusqu’à terre. Autour d’eux se serraient de nombreux gobelins plus petits. Pippin supposa que c’étaient ceux du Nord. »

Les deux tours, Livre III Ch. 3, L’Ourouk-hai

Gobelin

Grouillant dans les collines du Nord, tout comme leurs frères qui errent à l’Ouest en Ered Luin et à l’Est dans les Monts Brumeux, les Gobelins de la Terre du Milieu que vous pourrez rencontrer sont des êtres tout aussi infectes et cruels que les Orques. Rarement seuls, les Gobelins chassent traditionnellement en petits groupes mais préfèrent se regrouper massivement pour attaquer les Peuples Libres de la Terre du Milieu.

Les gobelins Signature, comme les soldats et les maîtres d'esclaves de Gobelinville, sont rares hors de Gobelinville.

Les grandes salles de la Moria ont été envahies par des hordes de gobelins. Ils en ont investi le moindre recoin.

  • Jeteur de lance Tarkrîp
  • Tramug - signature nommé - (lumière)
  • Dévastateur du Pied de Gram (lumière)
  • Bogart en colère - grouillant -
  • Maître-lance Blogmal
  • Porte-pierre jeteur de lance
  • Berserker racleneige (lumière)
  • Soldat de la Moria (lumière), Chevaucheur des glaces de la Moria (lumière)
  • Apprenti augure - élite - (lumière) (La galerie d'artisanat)

Espèce = Ourouk-hai

Ourouk-hai

Ceux qui ont déjà combattu ces épouvantables créatures Orques connaissent bien la férocité et la cruauté de leur espèce. Les Peuples Libres de la Terre du Milieu se sont toujours rassurés eux-mêmes avec l'idée que la lumière du jour affaiblissait ces monstres et les renvoyait dans leurs royaumes des ténèbres. Plus tard, cependant, d'étranges récits se répandirent au sein des peuples de l'Eriador – des histoires de plus grands et féroces orques, élevés pour leur force et leur habileté, et capables de combattre avec une force incroyable aussi bien de nuit que de jour. Les Ourouk-haï, comme on les appelle, sont en effet terrifiants.

Sauron lui-même a créé des Ourouk-haï pendant un certain temps, mais maintenant il est dit qu'un puissant tyran des terres du sud-est pratique également les arts des ténèbres afin de donner la vie à ces créatures. Ce nouveau tyran organise les Ourouk-haï en force de combat afin d'amener les ténèbres et la désolation dans les terres paisibles de la Terre du Milieu. Personne ne souhaite découvrir les intentions détestables pour lesquelles ce tyran pratiquerait de telles atrocités, mais la peur se répand peu à peu dans les terres à l'est des Monts Brumeux tandis que ces créatures se fraient un chemin en détruisant et brûlant village après village.

Les Ourouk-haï ont une peau noire et dure, des corps musclés et une incroyable force et endurance. Ils semblent ne jamais avoir besoin de repos et la haine seule pour tout ce qui est bon dans la Terre du Milieu semble être leur seule nourriture.

  • Maître de guerre Blogmal -élite- (feu, Beleriand)
  • Krankluk - nommé némésis -
  • Narku - nommé némésis -
  • Thurgtaârk le chef de guerre - maître... -
  • Flèche-sombre Krahjarn - signature - (Feu, Beleriand)
  • Garde Globsnaga (feu) (Dar Narbugud)

Espèce = Semi-orque

Semi-orque

Il y a peu de récits plus terrifiants de tout l'Eriador que ceux des Orques et des Gobelins venant de l'Ombre qui frappent les Peuples Libres de la Terre du Milieu. Beaucoup pensent que ce sont de simples récits fantaisistes, inventés par les conteurs afin de garder les enfants en sécurité dans leur maison la nuit, craignant de se faire enlever par les ténèbres.

Cependant, ceux ayant voyagé dans des contrées lointaines n'ignorent pas ces récits. Les Orques et leur cruel comportement ne sont pas des inventions de récits pour enfants : ils ne sont que trop réels, et de récentes nouvelles du nord et de l'est font état de vastes armées de ces terrifiantes créatures se préparant de nouveau pour une attaque contre les braves gens de la région.

Encore plus troublantes sont les rumeurs sur les Semi-orques : créatures dont le sang est à la fois composé de celui de l’Homme et de celui de l’Orque, capables de passer presque inaperçues au milieu des Peuples Libres, ressemblant à des Hommes du Sud, dont les détails ne sont qu’infimes marques de leur sang monstrueux. En outre, ces hybrides peuvent voyager en plein jour sans subir aucun effet indésirable. On dit que ces Semi-orques se trouvent à l’intérieur des frontières de l'Eriador, vivant parmi les peuples du Pays de Bree et même errant dans la paisible Comté.

L'origine des Semi-orques est incertaine. Certains présument qu'ils sont le résultat des expérimentations de Saruman le Blanc, bien que personne ne puisse dire pourquoi un Magicien du grand ordre incluant Gandalf le Gris et Radagast le Brun se tournerait vers des pratiques aussi ignobles. D’autres pensent que les Semi-orques sont d'origine ancienne, et qu’ils ont vécu dans toute la Terre du Milieu depuis très longtemps.

Zones préférées : On trouve la plupart des semi-Orques Signature en Eregion, où ceux-ci ont gagné leur réputation en se mettant au service de la Main Blanche, comme Arzgât le gardien de vers. Quelques camps ont aussi été signalés dans les terres de Bree ou dans les environs d'Ost Guruth dans les Terres Solitaires.

  • Vigile semi-orque
  • Gardien d'ouargues semi-orque (Beleriand)
Précédent
Bestiaire - Les invisibles

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Le Seigneur des Anneaux Online ?

1094 aiment, 179 pas.
Note moyenne : (1329 évaluations | 106 critiques)
8,6 / 10 - Excellent
Evaluation détaillée de Le Seigneur des Anneaux Online : Les Ombres d'Angmar
(843 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1639 joliens y jouent, 3644 y ont joué.