Refonte des objets légendaires : la légende, revisitée

Nous sommes en 2008, et Turbine communique à l’envi sur le nouveau système qui va de pair avec la sortie de la Moria dans le Seigneur des Anneaux Online : les armes légendaires. La promesse ? Rien de moins qu’une arme qui évolue avec le joueur. La réalité ? Des armes « légendaires » à la pelle, qu’on détruit pour un oui ou pour un non, et surtout qu’on doit renouveler régulièrement ne serait-ce que pour maintenir un DPS décent.

Nous sommes en 2014, et Warner Bros, qui a racheté Turbine, communique à l’envi sur la refonte de ses objets légendaires à l’occasion de la sortie du Gondor dans le Seigneur des Anneaux Online. La promesse ? Rien de moins qu’une arme qui évolue avec le joueur. La réalité ? Aucun changement avant le niveau 100 (ça sera pour plus tard, promis !), et des armes dans lesquelles on doit déverser des centaines de consommables pour qu’elles deviennent à peu près opérationnelles.

Nous sommes en 2021, et SSG, qui s’est séparé de Turbine, communique sur la refonte de ses objets légendaires  à l’occasion de la sortie de Gundabad dans les Seigneur des Anneaux Online. La promesse ? Rien de moins qu’une arme qui évolue avec le joueur. Qu’en est-il en réalité ?

[Disclaimers : les informations proviennent d’un passage assez rapide de l’auteur sur la première beta de Bullroarer. Si l’expérience prouve que la plupart des mécaniques sont à peu près arrêtées, plein de choses changent généralement, en particulier sur les coûts et  les bonus. Sans compter qu’il a pu rater des trucs au passage.

Les mots en italique correspondent à de nouveaux termes pour lesquels la traduction française n’est pas finalisée]

Tout cramer et repartir sur des bases saines (?)

La grosse différence entre la refonte des objets légendaires de 2021 et celle de 2014, c’est qu’on ne garde rien du système existant. Exeunt les centaines d’armes qu’on récupère sur le moindre gobelin, cette fois-ci, on a vraiment une seule arme qui est prévue pour durer toute la vie, et si l’on est toujours amené à la reforger, la reforge ne sert qu’à amener l’arme au niveau du joueur, ce qui augmente son DPS de base et débloque (peu à peu) les différents emplacements de bonus. Le côté aléatoire de l’attribution des legs disparait lui aussi. A la place, l’arme possède un certain nombre d’emplacements dans lesquels on pourra placer des traceries qui vont remplacer les legs, mais aussi les montures et les parchemins de titre.

Trac(ass)eries

C’est là le cœur du nouveau système, et c’est là où l’on commence à atteindre les limites de cette première Beta.

Sur le principe, c’est assez simple : chaque arme légendaire a un certain nombre d’emplacements, de différents types, qui ressemble vachement au système d’essences sur les armures.

Une Heraldric, qui va fournir un bonus de stats brutes (et à terme permettra de modifier le type de dégâts, si j’ai bien compris les annonces des développeurs)

Deux ou trois Words of Power. Deux pour les armes, trois pour les objets, ils permettent de gagner des bonus « génériques », qu’il s’agisse de bonus de dégâts ou de soin ou d’améliorations – portée des compétences à distance ou nombre de cibles des compétences AoE par exemple

Six legs de classe, qui correspondent aux legs actuels. La grande différence étant que ceux-ci ne sont plus séparés en « majeur et mineur », et ne sont plus spécifiques à l’arme ou à l’objet.

Trois Words of craft qui donnent des bonus supplémentaires à une stat mineure (maitrise physique, blocage, soin reçu…)

Il est à noter que la plupart des traceries, outre ses bonus propres, possède également un bonus pour une stat secondaire.

Les armes légendaires

De ce qu’on a pu voir, toutes ces traceries viennent en 4 « qualité » (peu commun, rare, incomparable, légendaire – ou vert, violet, bleu, doré, pour ceux et celles qui préfèrent les couleurs :D ) et on des plages de niveau. Est-ce à dire qu’il faudra les remplacer au-delà d’un certain niveau ? En tous cas, elles peuvent être écrasées par une autre tracery dans le panneau de l’objet (comme on pouvait le faire sur les runes et montures), et l’on peut les retirer (actuellement uniquement contre du mithril, mais on peut penser que des parchemins de retrait pourront être récupérés à des coûts prohibitifs en jeu)

Ces traceries peuvent en outre être améliorées en dépensant des consommables qui augmentent leur niveau. L’augmentation de niveau semble se limiter aux statistiques (en particulier pour les legs de class), ce qui reste à préciser. Là encore, ces consommables sont de quatre qualités et ont des plages de niveau, et il semble qu’on ne puisse améliorer une tracery qu’avec un consommable de même qualité.

Ca ne devrait pas ressembler à ça, par contre
Ca ne devrait pas ressembler à ça, par contre

Moi y’en a vouloir des sous

Vu la profusion de nouvelles choses, la grande question qui survient, c’est « comment on va récupérer tout ça ? ». Sur Bullroarer, c’est assez facile, on va à la super-taverne Eyes And Guard et on chope tout pour gratuit, mais en jeu ?

D’après ce qui a l’air de se dessiner (à la fois à partir de ce qu’on voit sur Bullroarer et des notes sur les objets), on devrait récupérer des scripts, monnaie d’échange générique qui donnerait accès auprès d’un PNJ à l’ensemble des traceries, mais aussi des consommables d’amélioration. Les traceries de qualité supérieure (incomparable et légendaire) nécessiteraient en outre l’acquisition de jetons supplémentaires (deux différents) (et aux aussi appelés traceries, ce qui ne facilite pas la compréhension globale du système).

Comment vont se récupérer ces jetons et cette monnaie ? Mystère, mais on peut penser que les jetons se récupèreront dans les instances et les raids, et que la monnaie sera distribuée un peu partout, en récompense de quête, en échange contre des jetons de réputation. La seule piste peu probable (et paradoxalement la seule disponible sur Bullroarer à l’heure où je vous écris), c’est qu’on puisse les acheter contre de l’or.

Durant l’exposition, les travaux continuent

Si cette première présentation de la nouvelle version des objets légendaires a permis aux joueurs de voir pour la première fois les grandes lignes du projet, force est de constater qu’il y a encore beaucoup de pans qui n’ont pas été déployés dans cette beta. En vrac, et au-delà des questions de coûts évoquées plus haut :

  • On ne sait rien des modes d’acquisition des traceries ou des scripts, ce qui est un des points d’inquiétude majeurs (en tous cas pour moi). Le nouveau système est promu comme étant « plus progressifs » pour les joueurs en phase de montée de niveau, mais la majeure partie de la communauté de LotRO est composée de joueurs qui ont un ou des personnages de niveau max. Si l’investissement nécessaire pour « remonter » une arme est trop important pour eux, vont-ils adhérer ?
  • On ne sait rien non plus du basculement entre l’ancien système et le nouveau. Les développeurs ont annoncé que les anciens objets légendaires vont perdurer, mais les modalités sont floues ? Va-t-on continuer à récupérer d’anciennes armes en tapant des gobelins ? Et surtout, quel « retour sur investissement » est prévu pour les joueurs qui ont passé des années à améliorer leurs armes actuelles ? S’il est compréhensible qu’on ne leur propose pas un échange équivalent, il serait quand même bon qu’une compensation leur soit proposée…
  • Visuellement, c’est quand même super moche, et c’est un peu compliqué de s’y retrouver entre les icones génériques, les couleurs qui ne sont pas en lien avec les raretés… Ca avait déjà été un problème sur les legs lors de la beta de la Moria, il ne faudrait pas que ce soit à nouveau trop confusant pour les joueurs (surtout si le coût est élevé)
  • La question de la progression (au-delà du level 140) peut également se poser. Actuellement, il semble que le système soit déjà « à son apogée » en terme de déblocage d’emplacements au niveau 130 et que la seule progression possible soit d’améliorer les traceries. Même si le jeu n’est plus tout jeune, on peut quand même se demander s’il n’y a pas un petit manque de vision, parce qu’il semble qu’on se retrouve dans le même genre de situation qu’en 2014

Armes légendaires

Finalement, on en pense quoi ?

En vrai, c’est assez difficile de savoir vraiment quoi penser du système après y avoir seulement touché pendant une paire d’heures. Mais je voudrais en retirer trois points positifs, et trois points de risque (je ne veux pas dire « négatifs » parce qu’on n’a encore mis les doigts que sur une ébauche).

Les points positifs :

  • Enfin, on a une arme légendaire qu’on ne quitte plus à partir du niveau 50. Ca faisait juste 13 ans qu’on nous le promettait, quand on y pense
  • Le nouveau système semble beaucoup plus flexible et ouvert aux modifications (en particulier pour les legs de classe). Si les devs veulent ajouter un nouveau bonus pour une classe, plus besoin de tout casser chez tous les joueurs
  • Cette flexibilité peut aussi amener pas mal d’originalité dans la fabrication des armes légendaires (même si, évidemment, il y aura des compositions plus performantes que d’autres. Mais rien que la perspective de rendre potentiellement mon cambrio vraiment multicibles me fait saliver…)

Les risques :

  • La contrepartie de la flexibilité et de l’évolutivité du système, c’est sa complexité, et sans une réelle clarté (en particulier visuelle), il perdra de nombreux joueurs
  • L’ancien système était décrié pour son côté « farming », il ne faudrait pas que le nouveau le soit également…
  • SSG doit également penser à accompagner la transition entre l’ancien et le nouveau système, sous peine d’encourir la (juste) colère des joueurs de longue date…

Rendez-vous pour la réalité cet automne !

Réactions (14)

Afficher sur le forum

  • En chargement...