Annonce
Pour ce problème de Hotfix utilisez le code MORDORMITHRIL Standing Stone Games vous offre 50 pièces de Mithril jusqu'au 22 octobre
Annonce
Le code de la semaine MINDTHEGAP pour Immunité contre blessures de chute x5

Allégeances : Chris Pierson revient sur la Bataille des cinq armées et Erebor

La Bataille des Cinq Armées et les Nains d'Erebor : Tremblements sous la Montagne

Première partie d'une série explorant des thèmes liés aux histoires racontées dans le Système d'allégeance Mordor

Écrit par Chris Pierson (NdR : Concepteur en chef / spécialiste du Lore)

L'histoire de la Terre du Milieu a connu de nombreux bouleversements, comme les événements du Mont Solitaire. Bien que la Bataille des Cinq Armées se soit déroulée bien avant la Guerre de l'Anneau, son impact sur les forces de Sauron fut énorme. En plus de la mort de Smaug, qui aurait pu s'avérer un allié précieux pour les guerres à venir, le Seigneur Ténébreux perdit beaucoup de temps et de puissance après la défaite des gobelins de Gundabad. Même une petite défaite lui aurait laissé du pouvoir au nord du Rhovanion, suffisamment pour qu'il puisse revenir vaincre les défenseurs de Dale et d'Erebor. Mais la destruction de ses armées, en partie due au manque de discernement de Bolg qui voulait venger le Grand Gobelin, l'obligea à déployer les orques de Dol Guldur et une bonne partie des Hommes de l'Est sur le front nord. Cela aurait eu des répercussions dans sa guerre, avec des assauts sur la Lórien et le Gondor moins importants que prévu. Ses forces étaient encore nombreuses, mais ces orques et Hommes de l'Est auraient pu renverser la situation en sa faveur et même faire pression sur le ROHAN et Isengard.

Fight on the Steps of the Lonely Mountain
Fight on these famous steps in The Battle for Erebor

Une victoire des gobelins, bien sûr, aurait été encore pire. Si Erebor était tombée, ce qui aurait pu se produire si les hommes, les elfes et les nains n'avaient pas mis leurs querelles de côté ou si les aigles et Beorn n'étaient pas arrivés au bon moment, il n'y aurait pas eu de front nord, et le Rhovanion serait devenu une forteresse depuis laquelle il aurait lancé des assauts sur le sud et l'est. En plus de la Lórien, il aurait pu s'emparer de Fondcombe et, avec l'aide d'Angmar, des terres des Dúnedain et de la Comté. La guerre aurait commencé bien plus tôt, et les agents de Sauron auraient pu récupérer l'Anneau auprès de Bilbon Sacquet bien avant que Gandalf n'apprenne la vérité le concernant. La Terre du Milieu entière serait tombée entre ses mains.

Par chance (ou par la grâce des Valar), cela ne s'est pas produit. Il faut pour cela saluer le courage des nains, en particulier Thorin Écu de chêne qui mourut au combat, et son cousin Dáin qui se fit couronner Roi sous la montagne. D'autres devinrent également des héros lors de la bataille et leur avenir fut parfois couronné de succès, parfois tragique. Balin se lança à la reconquête de la Moria, mais son action renforça malheureusement la puissance des orques ; cela permit en revanche à Gandalf le Gris de mourir pour renaître encore plus fort en tant que Gandalf le Blanc, qui aida par la suite à renverser le cours de la guerre. Dwalin devint seigneur d'Ered Luin et s'opposa à Skorgrim Poing bourru dans un affrontement qui mit un terme aux ambitions d'Angmar ainsi qu'à l'avancée ennemie dans le nord. Glóin, lui, devint l'émissaire de Dáin et un ami des elfes ; son fils Gimli aida le Porteur de l'Anneau dans sa quête et lors de batailles importantes dans le Rohan et le Gondor. Les fils de Bifur et Bofur formèrent la Garnison de Fer, qui parvint à établir une nouvelle colonie à Khazad-dûm. Même Bombur, devenu incapable de marcher en raison de sa "circonférence", devint un riche bienfaiteur très respecté sous la Montagne.

Fight on the Steps of the Lonely Mountain

La dernière victoire de Dáin eut lieu lors de la Guerre de l'Anneau elle-même, lorsqu'il tomba contre les orques et Hommes de l'Est envoyés par Sauron pour détruire Erebor et Dale. Son sacrifice sauva la situation, mais laissa surtout un grand vide impossible à combler. Bien que son fils, Thorin III, était un grand guerrier, de nombreux nains le considérèrent immédiatement moins apte que ses prédécesseurs. Après tout, comment pouvait-il succéder à son père ou à Thorin Écu de chêne après tant de gloire ? Même son épithète, Casquenpierre, devint une malédiction car certains pensaient qu'il préférait utiliser la Montagne comme protection plutôt que de sortir en force affronter l'ennemi comme ses ancêtres. Ainsi, même si la Bataille des Cinq Armées aida à sauver la Terre du Milieu des griffes de Sauron, son héritage rendit la couronne du roi incroyablement lourde à porter. Ceux fidèles à ce dernier doivent désormais, en plus de sécuriser sa position sur le trône, faire face aux conspirations et aux risques de sédition et de révolte.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Le Seigneur des Anneaux Online ?

1077 aiment, 177 pas.
Note moyenne : (1310 évaluations | 106 critiques)
8,1 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Le Seigneur des Anneaux Online : Les Ombres d'Angmar
(838 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1627 joliens y jouent, 3630 y ont joué.