Un petit tour dans le Gondor avec les développeurs du SdAO

Pourquoi reste-t-il des Morts dans le Chemin des Morts? Aurons-nous assez d'essences pour atteindre Minas Tirith? Quand est-ce qu'on mange? Voila quelques-unes des questions auxquelles les développeurs ont accepté de répondre

Le lecteur attentif de JoL est déjà au courant de la plupart des tenants et des aboutissants du prochain ajout de contenu de LotRO, puisque le Beta est ouverte depuis plus de 15 jours et que la plupart des informations a eu le temps de filtrer un peu partout depuis lors, mais une invitation à une présentation de la part des développeurs est toujours l'occasion d'apprendre quelques informations supplémentaires de d'obtenir parfois des réponses aux questions posées...

Pour des images et des vidéos, je vous renvoie à l'excellente Lettre Mensuelle de notre rédac'chef bien aimée qui regroupe la plupart des informations que nous avions avant cette présentation...

Vu que vous savez déjà que la mise à jour arrive le 14 juillet, passons tout de suite au reste...

Pourquoi reste-t-il des Morts dans le Chemin des Morts?

Derrière cette question se cache, comme d'habitude, le problème de la position du joueur dans les zones d'ombre du livre. Si le passage par le Chemin des Morts était une étape quasi-obligée pour le jeu (l'autre alternative étant de suivre Theoden et ses cavaliers), il était impossible que le joueur fasse partie de la Compagnie Grise qui accompagne Aragorn (et pas seulement parce que ce sont des boulets de compétition, mais surtout parce que ce sont tous des Dunedain, et non pas des hommes/elfes/nains/hobbits/autres précisez). Les joueurs devaient donc passer après Aragorn, et donc trouver un  Chemin des Morts bien moins peuplé que ce qu'ont pu expérimenter les héros du livres.

Un petit tour dans le Gondor avec les développeurs du SdAO

Fallait-il en faire un grand espace vide? La question s'est posée, et de l'avis général, ç'aurait été dommage, en perdant une partie de l'ambiance surnaturelle du lieu. Il a donc fallu trouver une explication plausible à la présence de Morts dans le Chemin après le passage d'Aragorn & co.

L'équipe de Turbine a donc avancé la raison suivante: bien que la plupart des Morts aient accepté de suivre l'héritier d'Isildur, certains n'ont pas cru en sa promesse de les libérer de leur serment. Rebelles, ils ont donc décidé de rester dans leur cité...

NdSkro: Il s'est ensuivi une petite digression sur la question du Lore et des entorses faites par Turbine au corpus Tolkiennien. Mais le dev en charge a bien rappelé qu'ils n'avaient le droit d'utiliser que le Seigneur des Anneaux et le Hobbit comme matériau de référence. C'est ainsi que tous leurs Palantirs ont les mêmes dimensions, alors qu'il est spécifié ailleurs dans l'oeuvre de Tolkien qu'ils ont des tailles différentes... On pourra aussi se souvenir du Lieutenant de Dol Guldur qui n'a pas le droit de s'appeler Khamûl, parce que le nom n'apparait pas dans le SdA...

Et même si l'on n'est pas d'accord avec les décisions prises par la direction artistique de Turbine, force est de constater qu'ils font à chaque fois ou presque l'effort de se poser la question de "est-ce que le livre le permet?" et "si c'est flou, pourquoi prend-on le droit de le faire?"

NdKaels : Ce petit rappel de notre position dans l'histoire de la route de l'anneau vers la montagne du destin permet de comprendre les choix effectués par les développeurs. Et notamment de voir une cité des morts bien rendue, mais effectivement un peu vide en terme d'habitants.

Dis, c'est quoi cette fumée au loin?

feuxdalarme.jpg

Oui, vous l'avez devinés, il s'agit des Tours d'Alarme du Gondor, dont les signaux appellent les seigneurs gondoriens (dont Imrahil, prince de Dol Amroth) à venir défendre leur suzerain attaqué.

Mais ce qui est nouveau, c'est que le joueur puisse voir la fumée d'aussi loin. Malgré un moteur à la limite de la date de péremption, les développeurs arrivent encore à trouver des astuces pour immerger un peu plus les joueurs dans l'environnement. Avec cette mini-extension, c'est cette nouvelle façon d'afficher les objets lointains, qui renforce l'impression de distance et de profondeur, et c'est aussi une nouvelle méthode de gestion de certaines textures, qui permet de faire des jeux de transparence. C'est parfaitement anecdotique, mais il y a toujours ce petit effet "ah ouais..." quand on s'en rend compte.

La visite de la région aura également été l'occasion de nous présenter les nouveaux paysages, plus méditerranéens (on notera l'abondance de cyprès), la mer et les bateaux, ainsi que la cité de Dol Amroth, et de répondre à des questions liées aux choix esthétiques:

  • Pourquoi les pirates sont beaucoup en violet? - Parce que le rouge était déjà pris par les Haradrim
  • Pourquoi il y a des cygnes et des ailes d'oiseau partout? - parce que c'est dans Tolkien: Dol Amroth est la cité du cygne, et il est plusieurs fois fait référence au goût gondorien pour les ailes
  • C'est qui, les visages sculptés qu'on voit partout? (note pour Ekis: la question a vraiment été posée) Non, il ne s'agit pas d'un délire mégalomane d'Imrahil, mais de portraits d'anciens rois.

NdSkro: Tout ceci ne nous explique pas pourquoi ils ont tous la même gueule, ni pourquoi les devs se sont sentis forcés d'en mettre partout... Le goût américain, vraisemblablement.

NdKaels : Je confirme que de visages et de cygnes, il y a néanmoins de jolis efforts visuels, on sait immédiatement que l'on rentre dans le Gondor, il est très bien identifié (pour ma part un peu trop d'ailes).  Les PNJ, les bateaux, ont un style bien à eux, c'est une zone très réussie au niveau de l'immersion (ah les feux d'alarme).

Aurons-nous assez d'essences pour atteindre Minas Tirith?

 Le système d'essences est l'ajout majeur de cette mise à jour en terme de mécanique, mais il n'a paradoxalement pas été évoqué directement par les développeurs. Ceci dit, en les questionnant un peu, nous avons pu avoir quelques informations sur les grandes lignes du système et sur les projets de l'équipe à son sujet.

Cette image n'a rien à voir avec le texte
Cette image n'a rien à voir avec le texte

L'idée majeure est de permettre de la façon la plus flexible possible à ce que chaque joueur constitue l'équipement qu'il désire à partir de différentes "briques": les pièces d'armure d'une part, et les essences d'autre part. Les pièces d'armure disposent d'une statistique de base et d'un nombre variable d'emplacements dans lesquelles placer des essences. Ces dernières sont au nombre de 17 (une par statistique de la feuille de perso) et seront récupérables de diverses façons (ont été évoquées le loot - mais à faible taux-, l'artisanat et les coffres de fin d'instance). Ce système, initialement déployé sur les armures d'escarmouche et celles de haut niveau, pourrait également être étendu aux sets d'instance dans le futur. Il est aussi prévu que les essences soient démontables facilement (un développeur a donné comme exemple la récupération d'une armure de meilleure qualité, sur laquelle on pourrait poser les essences de l'ancienne, etc).

NdSkro: qu'est ce que je peux leur en vouloir d'implémenter ce système seulement maintenant et pour les armures, alors que c'était exactement ce qu'on aurait pu espérer pour les armes légendaires. Ceci dit, d'après ce que j'ai pu comprendre, le niveau d'équipement des essences ne dépend pas de celui de l'armure, mais du joueur, et l'on pourra donc voir, même pour les joueurs casuals (et/ou les rerolls) une évolution plus "logique" de l'équipement, plutôt que de voir des joueurs équipés avec des pièces hors d'âge parce qu'ils attendent le niveau max pour les changer (je le sais, j'en ai une paire dans ce cas-là).

Je note aussi que la plupart des remarques que j'avais faite au moment de la Beta 1 semblent (pour une fois) avoir été pensées en amont par Turbine (ce qui, je l'avoue, change agréablement de cette sensation de "mais pourquoi se sont-ils arrêtés là?" que les concepts précédents avaient pu me laisser)

NdKaels : un nouveau système a tester. Il va pouvoir apporter plus de flexibilité dans la gestion des statistiques de nos personnages, et donner un nouvel élan à cette partie de l'équipement. J'y vois également en fond, en fonction des taux, lieux, et qualité des loots, un moyen de mécaniquement nous fidéliser un temps, sur les instances et le contenu mis à disposition.

Et après?

Quelques jalons ont été posés pour les prochaines échéances, même si rien de révolutionnaire n'a été annoncé. Nos pas nous mèneront à Osgiliath, avant le gros morceau que sera Minas Tirith en 2015. Minas Tirith qui sera, d'après les développeurs, "significativement plus grand" que Dol Amroth (NdSkro: on espère juste qu'ils ne colleront pas des têtes sculptées partout dans la ville...).

Quant aux Béornides, ils devraient pointer le bout de leur museau avec l'Update 15, mais rien de plus n'a été dévoilé à leur sujet.

NdSkro: on pourra juste noter que certains des invités sont vachement au courant de ce qui se passe dans le jeu, puisque l'un d'entre eux a carrément découvert après une demi-douzaine de blagues sur le sujet de la part des différents participants qu'il allait y avoir une nouvelle classe dans le courant de l'année... Un grand bravo à lui!

NdKaels : Les quelques annonces sur Osgiliath, Minas Tirith et les Béornides tendent à montrer qu'il existe une feuille de route bien établie, que le futur contenu semble planifié et sa réalisation déjà commencée,  qui sait aurons nous quelques surprises...

Quand est-ce qu'on mange?

Si vous comptiez vous nourrir pendant des quêtes de livraisons de tartes, vous serez déçus.

Mais vous aurez quand même quelque chose à vous mettre sous la dents, puisque l'Update comptera un livre épique de 12 chapitres (dont certaines instances faisable au choix en solo ou en communauté - avec un système légèrement différent des quêtes du Volume 1, puisque le choix vous sera donné en début d'instance, et que les monstres et les boss seront différents en fonction de votre choix), plus d'une centaine de quêtes, des troupes de guerre... plus le traditionnel end-game à base de quêtes répétables sur lequel l'équipe ne s'est pas étendue.

NdSkro: Si vous avez fini de lire cet article et que vous avez faim, maintenant est un moment plutôt bien choisi.

NdKaels : et bon appétit bien sur !


  • En chargement...

Que pensez-vous de Le Seigneur des Anneaux Online ?

1096 aiment, 180 pas.
Note moyenne : (1332 évaluations | 106 critiques)
8,6 / 10 - Excellent
Evaluation détaillée de Le Seigneur des Anneaux Online : Les Ombres d'Angmar
(843 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1642 joliens y jouent, 3647 y ont joué.