Annonce
Le code de la semaine vous prendrez bien une petite teinture : CRIMSON

Nik Davidson - Gandalf vs. Voltron

Dans cette nouvelle hebdomadaire, Nik Davidson (alias "Mithril Miser") Lead System Designer au sein de l'équipe LOTRO nous fait découvrir le système d'artisanat du jeu.

Je dois dire que vos réactions à notre premier dev log sur le système d'artisanat m'ont réjoui.
L'artisanat me tient beaucoup à coeur, et on dirait qu'à vous, communauté de LotRO, aussi. J'ai toujours cru qu'un important système de craft permettant aux artisants de monter un business et donc de se faire une réputation était un attout non négligeable au bon développement d'une communauté de MMO. A en juger par vos réactions, je vois que nous somme tous d'accord sur ce point, au moins. Merveilleux !


Peu après la publication du premier dev log, Ramen m'a demandé de continuer sur ma lancée. Elle avait ses arguments*, et j'ai naturellement accepté. Après tout, il me semblait nécessaire de dévoiler davantage de choses, plus précises, et c'est d'ailleurs l'objet de cette nouvelle.

Tout d'abord, je vais répondre de manière concise et définitive** à une des questions les plus récurentes : quelles sont les Carrières et Professions, et en quoi sont-elles complémentaires ?


 

Vous verrez ci-dessous les diagrammes des sept Carrières : les Losanges sont les "Carrières à production" ( en somme, un type d'artisanat par lequel vous produisez ), tandis que les Cercles sont des "Professions de récolte" ( en toute logique, les professions par lesquelles vous récolterez des matériaux pour produire par la suite ). Notez qu'il y a sept Carrières et sept Professions. Vous comprenez ? Vous êtes un as ! A part l'Erudit ( pour lequel les matériaux se loot uniquement ) chaque profession requier les matériaux qu'une autre profession peut offrir. Donc, bien que plusieurs carrières vous permettent de devenir Tailleur, seulement une vous permettra aussi d'être Forestier. Ainsi vous serez capable de trouver vous même tous les matériaux dont vous aurez besoin pour votre propre usage. Allons, vous êtes déjà perdu ? Jetez plutôt un oeil aux diagrammes suivants, somme tout, bien pratiques!

 

 

                                                                                                      Carrières et Professions
 


WoW ! C'est plus clair d'un coup... Non?!


 

Les professions en rouge sont celles qui se trouvent être compatibles avec les carrières ( "de production", cf. ci-dessus ). Ainsi en les choisissant, vous aurez à la fois la possibilité de récolter et produire, dans les branches respectives. En orange, se sont les professions non-compatibles ( vous devrez vous procurer la matière brute auprès d'autres joueurs ). Enfin, les "profession de récolte" en vert clair sont à part. Vous n'aurez pas l'utilité de vos matériaux superflux, mais attendez donc que tous ces joueurs qui figurent dans les losanges oranges se gênent à votre porte pour vous les acheter!

Autre question récurente : très bien, on peut produire. Mais quoi exactement ?! Pas de panique, me voici.


Forgeron

Comme vous vous en doutez, le forgeron est la première source d'armes de mélée. Epées, dagues et haches de toutes sortes sont la spécialité des forgerons, allant de la bête arme en bronze d'entrainement, jusqu'aux armes ancestrales de renom.

Armurier

Armures de metal et solides boucliers sont ce que vous irez chercher auprès d'un armurier. Tout comme le forgeron, il commencera par réaliser d'humbles produits, pour enfin travailler des métaux plus rares et solides que l'acier.

Tailleur

Un tailleur doué peut confectionner des habits simples à l'aide de coton banal. Mais armé de patience et à force d'entrainement, ils réalisera des vêtements qui, d'une grande beauté, protegeront efficacement ceux qui s'en équiperont. Le Tailleur peut aussi travailler les peaux tannées pour en faire des armures de cuir ( armures légères, robustes, et pratiques pour voyager ).

Bijoutier

Simples décorations et objets de luxe sont au coeur du bisuness du bijoutier. Cependant, les bijoux d'exception peuvent aller jusqu'à augmenter le carisme et la confiance d'un aventurier, et un bijoutier expérimenté peut prétendre à tailler de telles pièces.

Ebeniste/Empeneur

N'importe quel archer vous le dira : il faut plus qu'un baton et une corde pour faire un arc valable. L'empeneur est expert dans la confection d'arcs, mais il sait aussi confectionner batons, lances, et autres armes à long manche. Un maître Empeneur peut réaliser des armes que même un héro Elfe serait fier de manier sur le champ de bataille.

Cuisinier

Quoi de mieux pour rendre mois difficile une longue marche que la promesse d'un bon repas à l'arrivée ? Talent commun au premier abord, un bon cuisinier est le meilleur ami de n'importe quel aventurier.

Erudit
Peut-être la profession la plus mystérieuse, l'Erudit rassemble des fragments de secrets oubliés, et s'evertu à interpréter leurs énigmes. Se faisant, il écrit des parchemins que les autres artisans liront pour tenter de réaliser des produits de qualité supérieure. D'autres parchemins plus spécifiques pourront servir à combattre des ennemis bien précis ( Orcs, Trolls ou encore Mort-vivants ) de manière plus efficace, ou encore à soigner divers maux.
Vous vouliez des détails, en voilà ! Le dernier sujet que je voudrais soigneusement passer en revue mérite son propre dev log : je parle ici de farming. Pourquoi ? C'est vraiment spécial, le farming. C'est un peu comme récolter des ressources, ou jouer à la lotterie, et peut-être un peu comme certaines bouffoneries Hobbites.

Avant de conclure, je voudrais parler de quelque chose dont nous avons débattu plusieurs fois. Il s'agit de la façon dont on progresse en artisanat( du "power level". Ndlr : rien à voir avec le PL de niveaux ! ), et dans le jeu en général. Que ceux qui se sont déjà demandé quelque chose du genre, "Qui gagnerait dans un duel entre Gandalf et Voltron*** ?" lèvent la main ! Ce genre de question revient souvent chez les geeks. A chaque fois que l'on entre dans un univers adapté d'une license avec des personnages connus de tous, et qu'on y mèle quelques joueurs, on se demande, "Et moi là dedans, j'me situe où ?"


C'est la même chose pour LOTRO. On peut se dire, "Ok, mon personnage a atteint le niveau maximum, je me suis frotté à pas mal de bestioles vraiment coriaces. Sur le papier, est-ce que je pourrais battre Eomer en duel ?" Ou encore, "Mon personnage est forgeron légendaire, les épées que je fabrique sont-elles du même niveau que Dard, l'épée de Frodon ? Ou que Narsil ?" Voyons deux points que j'aimerais éclaircir.

Le premier est on ne peut plus simple ( ce que je dis dans ce genre de dev log n'est pas le même type de conclusion que l'on pourrait tirer du jeu en version finale après plusieurs tests. ça ne m'étonnerait pas que j'en fasse halluciner certains parmi vous de temps en temps ). Je ne suis pas expert en Tolkien, et je compte énormément sur nos experts pour m'aider à ne pas trop dévier. Je veux dire que, je sais que Goldberry n'est pas une tarte à la crème, mais souvent, paniqués en voyant mon travail, les experts me remettent dans le droit chemin.

Mon deuxième point est un peu plus subtil. Les personnages et objets que le joueur intègre dans ses parties évoluent en quelque sorte paralellement aux livres ( peu importe si vous pourriez battre Sam à main nue, parce que ça n'arrivera jamais dans notre jeu ). Vous serez tentés de compter en combien de coup notre communautée de l'anneau met un troll des cavernes à terre, et faire de même avec vos amis en jeu. Mon conseil : évitez. Pour nous, le jeu reste le jeu, tout comme le livre reste le livre. Quand nous parlons "d'équilibre" dans le jeu, on ne se réfère donc pas au livre, qui reste un autre monde.


ça sera tout pour cette fois! Comme d'habitude, n'hésitez pas à me faire par de vos idées sur les forums, ou même à me donner des idées pour le prochain dev log, qui sait.

Nik Dadivson
Lead System Designer

Lord of the Rings Online : Shadows of Angmar




* - La conversation c'est déroulée à peu près comme ça.

( Ramen ) _ Nik, on a besoin de donner un de tes reins à la communauté pour appaiser sa faim de chair et de sang.

( Moi ) _ Hein, quoi ? Non !

( Ramen ) _ Allons pourquoi il faut toujours que tu la joues solo ? Vous, designers, êtes si obtus. Bon, et bien dans ce cas,

pourrait-on au moins leur donner un second dev log sur le craft pour calmer leur faim d'informations et de news ?!

( Moi ) _ ça pourrait se faire...


** - De manière concise et définitive jusqu'à ce que je change d'avis, hein.


 

*** - Disons qu'on parle de la version lion, car la version voiture était pas top. Donc, Voltron a un net avantage côté force et taille, c'est vrai. Mais il se trouve que Voltron se fait lamentablement dominer pendant les 3/4 du combat... Jusqu'à ce qu'il forme ( allez savoir comment ) une épée de flame et arrache la victoire en un éclair. Maintenant, le problème est le suivant : l'épée de flame est-elle enflamée, ou pas ?! Si oui, Gandalf brandit son attout alors que tout semblait perdu ( Narya ). Puis Gandalf prévient l'assemblée, c'est pas cette minable petite torche qui va les sauver, alors bam, c'est terminé, quand Gandalf... uhm, je n'sais pas, balance une pomme de pin enflammée ou un truc dans le genre.
Source : http://lotro.turbine.com/article/139

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Le Seigneur des Anneaux Online ?

1084 aiment, 177 pas.
Note moyenne : (1317 évaluations | 106 critiques)
8,8 / 10 - Excellent
Evaluation détaillée de Le Seigneur des Anneaux Online : Les Ombres d'Angmar
(841 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1633 joliens y jouent, 3638 y ont joué.