Etre artisan en Terre du Milieu

@sommaire

Vous souhaitez devenir artisan ? et même l'un des meilleurs, reconnus par tous ses pairs ? Ce dossier vous expliquera, en trois parties, tout ce que vous devez savoir.

Il ne vous restera ensuite plus qu'à compléter ce savoir en consultant les autres dossiers concernant l'artisanat : les fiches de chacun des métiers, et pour les plus avancés les articles sur les zones de prospection, les guildes d'artisans ou les listes des ingrédients facultatifs...

Chapitre 1 : Etre artisan en Terre du Milieu
     I. Etre artisan
     II. Devenir artisan
     III. Travailler
          1. Prospection et récolte
          2. Transformation et fabrication

Chapitre 2 : Progresser dans son artisanat
     I. Comment ?
     II. Les quêtes d'artisanat
          1. Les quêtes de type "social"
          2. Les quêtes liées à votre progression en artisanat
          3. A retenir
     III. Pourquoi progresser ?

Chapitre 3 : Etre un bon artisan
     I. Outils et matériel
          1. Le lieu de travail
          2. Les outils
          3. Les ingrédients
          4. Les objets "bonus"
          5. Les recettes de fabrication
     II. Réputations et recettes spéciales
          1. Des recettes différentes
          2. L'utilisation d'outils spéciaux
          3. Augmenter sa réputation grâce à l'artisanat
          4. Les guildes d'artisans

 

I. Etre artisan

Une artisane tailleur au travail

Les artisans sont, en jeu, les joueurs qui fabriquent armes, armures, consommables et autres équipements nécessaires à chacun pour évoluer au mieux en Terre du Milieu.
Les artisans forment ainsi une des pierres angulaires de l’économie.

Il existe deux types d’artisanat : la récolte et la fabrication.
Chaque artisan pourra exercer ces deux facettes, puisqu’en embrassant une vocation artisanale, il pourra progresser dans trois métiers différents, imposés.

Les vocations possibles sont répertoriées ici : Vocations et métiers.

Chaque vocation comprend au moins un métier de récolte / prospection et au moins un métier de fabrication, plus un troisième.
Il n'est pas obligatoire de faire progresser en même temps les trois métiers : au niveau progression d'expérience, ils sont totalement indépendants. Mais en général le métier de récolte est nécessaire au métier de fabrication, ils progresseront donc conjointement (celui de récolte progressera en général plus vite que celui de fabrication). Vous pouvez également décider de délaisser complètement l'un de vos métiers.

Cependant, même si vous êtes auto-suffisant sur deux de vos métiers (par exemple : prospection et bijouterie), il y aura toujours un métier qui nécessitera de faire appel à un collègue artisan.

 

II. Devenir artisan

Un maître des apprentis
Un maître des apprentis
Pour devenir artisan, il faut s’adresser à un Maître des Apprentis. Ces mentors sont situés dans tout endroit hébergeant un centre artisanal relativement conséquent, et en particulier dans toutes les grandes villes de nos régions.

Ce Maître artisan propose d’embrasser une des 7 vocations possibles, débloquant ainsi l’apprentissage de trois métiers différents.

Fenêtre de choix des vocations, par le maître des apprentis
Fenêtre de choix des vocations, par le maître des apprentis
Fenêtre de confirmation du choix de la vocation
Fenêtre de confirmation du choix de la vocation

 

Le choix est réversible mais changer n'est pas sans conséquence : en abandonnant la première vocation pour une nouvelle, vous abandonnerez également toute expérience des métiers qui ne seraient pas communs entre les deux vocations.

Exemple : Vous aviez choisi d’être Armurier, et donc de pratiquer les métiers de Ferronnier, Tailleur et Prospecteur. Mais finalement, déçu par ce choix vous souhaitez vous tourner vers l’Exploration. Vous perdrez alors toute l’expérience acquise en Ferronnerie, mais garderez celles acquises en Prospecteur et Tailleur. Un Historien (érudit, fermier, fabriquant d’arme) qui deviendrait Joaillier (prospecteur, bijoutier, cuisinier) perdrait toute expérience puisqu’aucun des métiers n’est en commun.

Une fois votre choix fait et confirmé auprès du Maître des Apprentis, celui-ci vous délivre une note d’information et vos premiers outils (un pour chacun des trois métiers) : le tout se trouve alors dans votre inventaire. La première chose sensée à faire semble alors être de lire cette note d’information (clic droit dessus).

III. Travailler

1. Prospection et récolte

La lettre du Maître des Apprentis vous a donc appris que désormais parmi vos compétences se trouvaient une ou deux compétences « radar » : en activant cette compétence (une seule possible à la fois), vous détecterez jusqu’à une certaine distance les ressources naturelles autour de vous et susceptibles de vous intéresser (soit pour fabriquer, soit pour échanger).

Il y a quatre compétences radar différentes :

  • Détection de mines : permet de localiser les filons de minerais
  • Détection d’artefacts : permet de localiser les urnes et autres ressources érudit
  • Détection de récolte : permet de localiser les fruits et légumes sauvages (et non pas « les champs proches » comme indiqué sur le descriptif de la compétence)
  • Détection du bois : permet de localiser les branches d’arbres

Compétences "radar", onglet "Compétences actives"

Pour utiliser ces compétences de radar, il suffit de placer l’icône de la compétence dans une barre de raccourcis, puis de cliquer dessus : elle se met alors en surbrillance (les pointillés autour). Sur votre radar apparaît alors les filons à proximité :

Filon de minerais sur le radar
Filon de minerais sur le radar
Filon de minerai à proximité
Filon de minerai à proximité

 

Il suffit alors de vous en approcher et de ramasser. N’hésitez pas à en ramasser le plus possible afin de faire ensuite une bonne séance de transformation.

A noter qu'il n'est possible d'activer qu'un seul radar à la fois pour les artisans qui auraient deux compétences radar).

2. Transformation et fabrication

Qu’il s’agisse de transformer les matières premières récoltées ou de fabriquer un produit fini, le processus est le même.

Il faut ouvrir la fenêtre Artisanat. Elle est composée de trois onglets, un pour chacun de vos métiers.
Au début de votre apprentissage, elle ressemblera à ceci :

Fenêtre Artisanat, au tout début de la progression

 

Qu’il s’agisse de transformer des matières premières ou de fabriquer des objets finis, le processus demande de suivre une « recette » et nécessite des ingrédients. Pour apercevoir les différentes recettes disponibles, il suffit de déployer l’arborescence.

Pour les recettes les plus simples (la fonderie de métaux ou le tannage des cuirs), un seul ingrédient est nécessaire : celui de la récolte. Pour d’autres, plusieurs ingrédients sont nécessaires, allant de produits de base achetés auprès d’un revendeur à des produits manufacturés intermédiaires ou des produits issus de la transformation des matières premières.

Transformation de matières premières
Transformation de matières premières

 

Il faut alors apprendre à discerner les ingrédients que vous pouvez fabriquer vous-même de ceux qu’il vous faut acquérir obligatoirement auprès d’un Artisan (PNJ revendeur). De plus, pour certains ingrédients, il est nécessaire de faire appel à un collègue artisan d’un autre métier.

Les dernières conditions à remplir sont alors de trouver un atelier correspondant à votre métier et de vous équiper de l’outil correspondant au travail que vous voulez faire : forge, établi, étude ou four.
On trouve ces ateliers dans les centres d’artisanat, là où vous avez rencontré le Maître Apprenti. Il y en a également réparti un peu partout en Terre du Milieu, dès qu’il y a concentration d’habitants.
Pour équiper votre outil, il suffit de clic droit dessus dans votre inventaire.

 

Une fois les conditions nécessaires réunies (les icônes des ingrédients « s’allument » au fur et à mesure qu’ils sont détectés dans votre inventaire et les conditions passent de rouge à vert), il suffit de cliquer en bas de la fenêtre sur le bouton « fabriquer ».

Bouton "Fabriquer" et compteur de fabrication

Remarquez ici qu’il est possible de fabriquer plus d’un objet à la fois : de 1 à 99 précisément. Il suffit pour cela de paramétrer le compteur qui se trouve à droite du bouton « fabriquer » (soit avec les curseurs, soit en écrivant le nombre).

La barre d’avancement des compétences indique que votre fabrication est en cours.

Barre d'avancement de la fabrication

Page suivante : @page_suivante

 

(Livre 6, volume 2)

Précédent
Zones de prospection

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Le Seigneur des Anneaux Online ?

1090 aiment, 178 pas.
Note moyenne : (1324 évaluations | 106 critiques)
8,7 / 10 - Excellent
Evaluation détaillée de Le Seigneur des Anneaux Online : Les Ombres d'Angmar
(842 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1639 joliens y jouent, 3643 y ont joué.