Annonce
Le festival d'été revient dès jeudi 10 et jusqu'au 21 août !
Annonce
Le code de la semaine RANDOR pour un pack de relique aléatoire

La Chronique de Kurin - Deuxième édition - Juillet 2013

Kurin, le nain poli, se rend aux événements de la terre du milieu à votre place. Quel altruisme de sa part.

Ce mois-ci fut au rythme du Weatherstock, mais pas uniquement puisque l'ami Zedrock nous parle de Muzikabree et que j'ai aussi pu participé à une petite expédition archéologique forte intéressante.

Die Meisterbarden von Bree - 6 Juillet 2013

La Chronique de Kurin - Deuxième édition - Juillet 2013

Nous commençons donc ce mois de juillet avec un concert du Weatherstock. Le lieu du concert était indiqué "Bree". Pas très précis vous me direz, mais je pensais que ce serait simplement sur la place du Poney Fringant ou à l’intérieur de l'auberge, comme d'habitude. Quelle erreur ! Après une pérégrination d'un bon quart d'heure dans les rues de la ville je trouvais enfin le lieu, par hasard. L’hôtel des ventes à coté de la porte sud. Je n'y aurais jamais pensé.

Mais venons-en au concert lui même. Il y avait beaucoup de convives réunis, de charmantes hobbits en tenues colorées et qui s'appliquaient à danser au rythme de la musique, sans parler de la traditionnelle distribution de bières et autres herbes à pipes, tout cela tendant à modifier l'ambiance de ce lieux qui, d'habitude, est si calme, sérieux et silencieux.

ScreenShot00123.jpg

Mais n'oublions pas la pièce maîtresse de cette soirée, l'orchestre bien sûr. Et quel orchestre ! Le moins que je puisse dire c'est qu'ils savent enchaîner les musiques, quelle vitesse d’exécution !!! J'ai rarement vu ça, c’était à peine si j'avais le temps entre deux chansons de boire une gorgée de bière, et Durin sais que je ne suis pourtant pas lent dans ce domaine. Et non seulement ils enchaînaient les musiques mais c'est aussi qu'ils savaient durer sur la longueur les bougres. Le concert fut interminable, je ne sais plus combien d'heures il a duré, mais vous verrez que c’était bien plus que ce que feront les autres groupes par la suite.

En tout cas je dois avouer que ce concert m’a impressionné, et cela ne présageait que du bon pour la suite du Weatherstock 2013.

Vidéo du concert 


A Flock of Smeagols feat Don't Tempt Me Frodo - 7 Juillet 2013

weatherstock_cs_04_fos_dtmf_600.jpg

En route pour Celondim, je me suis reposé dans une auberge sur la Route de l'Est entre Bree et l'Ered Luin... Me réveillant en sursaut de mon lit au beau milieu de la nuit, je me mis en selle immédiatement car j'allais être en retard au concert. Je ne sais pas trop pourquoi mais avec toute cette musique, cette ambiance festive je crois que je suis un peu « décalé » au niveau du temps. A moins que ce ne soit la bière...
Arrivé en ville, j’entendais déjà la musique venant de la scène, je m'y précipitais pensant ne pas être en retard au final...Pour constater qu'il ne restait en fait qu'un ménestrel et quelques badauds... Bon tant pis.

 

ScreenShot00124.jpg

A Rock and Hard Place - 12 Juillet 2013

weatherstock_cs_05_a_rock_and_a_hard_place_600.jpg

Le concert se passait sur la scène de la place du Poney Fringant, je ne risquais pas de me perdre cette fois. Comme pour le premier concert, rien à redire : beaucoup de monde, un concert aux petits oignons, des danseuses hobbits, de belles musiques. Les chansons s’enchaînaient moins vite mais la qualité y était. Si seulement il n'y avait pas ce "décalage horaire" qui fait que j'ai été dans l'obligation de quitter la fête avant la fin, une fois encore.

ScreenShot00125.jpg

Vidéo du concert

Voyage sur Sirannon avec Muzikabree - 12 juillet 2013

En parallèle de ce grand évènement qu'est le Weatherstock, nos musiciens francophones ne sont pas en reste. Zedrock et toute sa joyeuse compagnie nous ont concocté un premier mini festival : Muzikabree.

A titre original, chronique originale car c'est Zed' lui même qui va vous parler de cet évènement !

gdt_mu10.jpg

Cette année, La Guilde Des Troubadours initiait son premier mini-festival : MUZIKABREE.
Cela fait longtemps en effet que nos troubadours envisagent de partager un concert avec un ou plusieurs autres groupes sur Sirannon. Et quoi de mieux que de commencer avec le premier groupe qu'ils ont rencontrés à leurs tous débuts; ceux sans qui rien n'aurait été possible : The Gladiator.

 

gladiator.jpg
 

Au programme donc, un concert en trois parties d'une heure et demi chacune, agrémentées d'un blind-test où il faut reconnaître les titres et les interprètes des musiques.

On débute la soirée avec Les Gladiator, qui malgré leur trac, nous ont balancé leur set tout d'une traite sans fausse note. Alliant savamment calme et envolées lyriques, ils ont parfaitement tenu l'heure et demie qui leur était allouée.

gladiator2.jpg

En parallèle, le public était interrogé sur ses connaissances musicales. Zed ayant un peu forcé sur la boisson, son impartialité fut tout de même un peu remise en cause.

En guise d'entracte, les deux groupes se rassemblent ensuite pour une danse des canards improvisée. Comme c'était une première, l'effet escompté n'a pas franchement réussi mais Les Troubadours comptent bien récidiver et espèrent que les fois prochaines, le public pense à amener des masques de canards.

En 2nd partie, Les Troubadours, déjà bien rodés à l'exercice ne se sont pas montrés moins méritants. Pas de surprise non plus. A noter, un choix de musiques plutôt original nous entraînant dans une sorte de voyage à travers le temps et l'histoire de la musique, passant chronologiquement d'une époque à une autre : du classique aux temps modernes, de la musique celtique au heavy-metal jusqu'à la techno, sans oublier le reggae.

troubadours.jpg

Show impeccable clôturé par leur hymne à succès, le Poney An Dro*! A côté, c'est au tour d'Hekthore, plus sobre, d'animer le quiz musical.

A l'entracte, Hekthore et Zed font les comptes et remettent divers lots aux gagnants des deux quiz*: cela allait d'une 20aine de pièces d'or à divers objets de réputation.

Enfin, la 3ème partie du concert nous a proposé d’entendre les deux groupes rassemblés pour un set varié. L'occasion rare pour nous de jouer des titres à sept ou huit musiciens. 

gladiatorettroubadours.jpg

Après une introduction surprenante avec La Chenille (laquelle ne s'est pas mise en place sans mal), suivront d'excellents titres trop rarement entendus dans cette configuration comme le We Are The Champions des Queens. Le tout se termine sur Final Countdown d'Europe, réorchestré pour l'occasion.

Cette première édition des MUSIKABREE est une réussite et les deux groupes tiennent à remercier le public de Bree (Sirannon), nombreux, et enthousiaste.

Comme souvent maintenant, la soirée s'est très bien passée, avec son lot d'imprévus et de bévues, son quiz un peu alcoolisé, ses plantages techniques et ses empêcheurs de jouer de la musique en rond.

N.B : Au vue de la relative pauvreté de nos images ce soir là, lesquelles ne rendent pas hommage à la soirée, on cherche toujours des éclairagistes (feux d'artifices, effets lumineux spéciaux), des roadies (cuisines, intendances, boissons, divers), des ingénieurs son/images pour capture d'écrans et vidéos... et pourquoi pas des danseuses à chaque fois que l'occasion se présente.

Prochains concerts : à la rentrée, on prévoit une Battle amicale entre The Gladiator et La Guilde Des Troubadours, puis, fin octobre, un concert pour Halloween.

Bien à vous ! Et vive la musique des Peuples Libres.

Anecdote N°1 : Rien de possible ? Comment ça ? Il faut savoir qu'au sein des Gladiator, œuvre, quasiment dans l'ombre, un certains Musikos. Ce dernier fût le mentor d'Emeraldia, la fondatrice de la Guilde Des Troubadours. On peut dire que c'est grâce aux Gladiator qu'on à appris à créer nos propres musiques et amener un peu d'airs frais sur Sirannon.

Anecdote N°2 : Les Troubadours ne remercient pas deux nains bruyants qui ont cherchés à plomber le concert. Ceci-dit, on ne leur en veux pas : malgré-eux, ils ont contribué à boucher les «trous» lorsque nous avons eut quelques soucis d’enchaînements. Tel est pris qui croyait prendre !

Andunie - 13 Juillet 2013

weatherstock_cs_07_andunie_600.jpg

Ne pouvant pas être présent pour cette soirée j'ai confié la tâche à un collègue nain de me remplacer. Vous le reconnaîtrez car il s'agit de l'organisateur du mini festival de la veille, Muzikabree ! Bon il n'est pas scribe de profession mais musicien, ceci dit il s'est plutôt bien débrouillé je dois avouer. Jugez plutôt : 

En grand amateur de musique, je profite de la saison du Weatherstock pour assister à quelques concerts. Je peux vous parler des Meisterbarden Von Bree et de leurs 8 danseuses hobbits mais Kurin n'ayant pu se rendre sur les Quais de Celondim, je me charge de vous parler d'Andùnïe qui donnait une représentation au bord du fleuve Lune. Le groupe est déjà réputé pour ses compositions originales et ses nouveaux arrangements de chansons qu'on dit inspirés par la beauté d'Arda.

image011.jpg


Nous ne sommes pas très nombreux dans le public et faisons face à une belle troupe d'elfes, tous vêtus de blancs. Quand j'arrive, ils chantent déjà fièrement dans une langue que je ne comprend pas. J’apprends plus tard qu'il s'agit de Sindarin. La musique est jolie certes, très douce, mais un peu fade à mon goût.

Difficile pour moi d'accrocher à ces sonorités diaphanes, éthérées. Je me dis qu'une bière ou deux vont m'aider à me mettre dans l'ambiance : Las ! Pas de tenancier à l'horizon. Pire ! Je suis le seul nain !?! Hélas, ce concert ne se prêtera pas à mes "naineries" habituelles.

image012.jpg

Le public applaudit à chaque fois très gentiment. Il y a bien une poignée de joyeux hobbits un peu agités mais sans plus. Tout cela est bien calme et policé. Je crois bien que je vais rester assis toute la soirée à subir de la musique sirupeuse. Mais non !

image013.jpg


Tout compte fait, ça me permet d'apprécier davantage la musique elfique : je peux savourer des compositions originales en effet, créées de toute pièce par les membres du groupe; de fins musiciens je dois bien l'avouer ! En écoutant attentivement, je fini par saisir quelques-uns des thèmes de leurs chansons : 
Tantôt il s'agira d'une histoire d'amour entre une certaine Galadriel et un type du nom de Celeborn, ou d'une ode à la lumière du soleil, qu'ils nomment Anor ; et encore de leur nostalgie pour leur terre natale et de leur prochain voyage de retour. Je comprends mieux leur tristesse. Enfin, ils nous offrent même un air plus entraînant dans le style typique de Bree, sur lesquels je peux me dégourdir les jambes.

Je dois bien l'admettre, Andùnïe est un groupe de qualité et ils en seront récompensés lors du Weatherstock une semaine plus tard.

Peut-être que si Kurin avait été présent ce soir là, aurions-nous pu faire un peu plus de bruit !

Zed' The Rock Troubadour !

Mornie Alantie - 13 Juillet 2013

 

weatherstock_cs_08_mornie_alantie_600.jpg

Le concert avait lieu dans le parc de Bree, un lieu ensoleillé où l'herbe donne envie de s'allonger tranquillement pour siroter une bière tout en écoutant de la musique. Les Mornie Alantie sont un excellent groupe avec beaucoup de chansons et d’excellentes paroles pour celles que j'ai comprises, car ils avaient la particularité de chanter en plusieurs langues pour que tout le monde comprenne, (les chansons étaient pour la plupart chanter en anglais ou en allemand mais une chanson comprenait un refrain en anglais, un en espagnol, un en allemand et un en français).

ScreenShot00129.jpg

C'est pas grand chose mais entendre une chanson d'un groupe étranger, dans sa langue natale ça fait plaisir, même si les paroles était approximatives. Il y avait aussi  une chanson pour le moins étrange mais très bien rythmé nommé "Mordor Mordor", voir des elfes et des hobbits chanté sur le Mordor est assez déroutant.

Vidéo du concert 

The Breakfast Club - 14 Juillet 2013

weatherstock_cs_09_breakfast_club_600.jpg

Un groupe hétérogène où nains, hommes, elfes et Hobbits étaient réunis dans le parc de Bree, encore une fois. Il étaient bien dynamiques il faut l'avouer avec uniquement des chansons joyeuses et rapides, sauf une très connue : « Far over the Misty Mountain ».

ScreenShot00131.jpg

Je dois avouer que je ne suis pas resté indifférent au spectacle de 3 de mes compatriotes qui ont interprétés la chanson de Thorin et sa compagnie, de la manière la plus respectueuse et solennelle qu'y soit.

A peine la chanson terminée je levais chopine et trinquais au nom de l'ancien roi sous la montagne.

Vidéo du concert

The Songburrow Strollers - 16 Juillet 2013

 

weatherstock_cs_10_the_songburrow_strollers_600.jpg

Pour une fois j'arrive à peu près à l'heure à la pierre des 3 quartiers, non loin de Lézeau. Un sympathique groupe entièrement constitué de hobbits se tenait sur la scène et balançait la musique comme on peut s'y attendre des hobbits. Comme d'habitude, pas mal de monde réuni ce soir.

ScreenShot00133.jpg

Les hobbits envoyaient du bois, de bonnes musiques, de bonnes chansons et une excellente ambiance. Ils savent comment faire bouger un public ça c'est sûr ! Je n'ai jamais autant sauté sur place de toute ma vie, mais cela valait le coup.

Vidéo du concert


RKO - 18 Juillet 2013

 

weatherstock_cs_11_rko_600.jpg

L'endroit était noté parc de Bree mais arrivé sur place il n'y avait que quelques personnes réunies...

Après un quart d'heure de recherche infructueuse dans la ville, je demande aux gens dans le parc et il s’avèrent que le concert se déroulait finalement à coté du lac au sud de la ville... Il était précisé Bree sur l'affiche du concert par Durin grrr ! Après avoir trouver le bon lac (parce qu’il y en a deux au sud de Bree et bien évidemment je suis aller voir le mauvais en premier) j'ai enfin trouvé l'emplacement du concert, avec une demie-heure de retard.

ScreenShot00134.jpg

Le concert était ceci dit très bien, notamment une chanson parlant d'une naine à fort caractère et à la barbe bien entretenue (comme je les aime). 

Vidéo du concert


Weatherstock - 20 Juillet 2013

weatherstock_5_schedule_6001.jpg

Je suis arrivé un peu après 18h à l'Auberge Abandonnée, le temps était brumeux et je ne voyais pas bien les alentours de l'auberge. C'était à peine si je distinguais la forme de quelques nains... Puis à mesure que j'approchais, je percevais quelques notes d'un instrument de musique, des mélodies, des clameurs... Soudain une éclaircie dans les nuages me fit constater que je me trouvais en fait au milieu d'une foule immense ! Je ne sais pas comment j'ai fais pour ne pas la remarquer avant...

ScreenShot00137.jpg

Après une mise en bouche musicale fort sympathique à l'entrée de l'Auberge Abandonnée, nous avons pris la direction des hauteurs du Mont Venteux. Quelle ascension ! Les gens se bousculaient de partout, parlaient fort, se chamaillaient... Certains courant d'autres marchant, les uns voulant profiter de l'ascension, les autres arriver le plus vite en haut... Le tout dans le désordre le plus total.

ScreenShot00140.jpg

Apres un bon quart d'heure de marche, presque tout le monde était arrivé en haut du Mont et avait commencé à s'installer. D'habitude j'ai tendance à me balader dans les concerts à droite à gauche, histoire de dessiner mes croquis sous plusieurs angles, mais la masse de monde était telle que je ne pouvais quasiment pas bouger... J'ai tout juste pu m'asseoir par terre en espérant ne pas me faire écraser par quelqu'un (et je suis un nain, pour un hobbit ce devait être terrible).

Le concert commença avec en introduction le groupe Old Winyards de Landroval. Je ne m'attarderais pas sur le performance de ce groupe(surtout parce qu’avec 6 heure de concert je ne me souviens pas de tout) mais il me semble qu'elles étaient plus que correct.

Une petite pause dans le concert pour parler des concours. Les 11 groupe participe à 3 concours différent :

  • A Light in the Dark Prize un choix du public, nécessitant des jetons (en réalité des symbole d'Edhelarn) qui permettront de voter pour son groupe favoris en les levant quand celui-ci à fini de jouer. Les organisateur font le décompte du nombre de jetons levé et déterminé le gagnant.

  • La Lonely Mountain Band Cup (choix de The Lonely Mountain Band, les organisateur)

  • un Battle of the Band qui verra chaque groupe jouer simultanément et celui qui gagnera sera celui ayant le plus de personne le regardant jouer.

Les prix des concours s’élève à plus de 1000 pièce d'or (même moi ça me fait baver).

Les festoyeur peuvent aussi gagner quelque chose, en l’occurrence un titre de participant du Weatherstock.

Et la musique continue avec le groupe The Andune Ensemble qui joue quelque morceaux mais ne participe pas au concours.

  • 1. The songburrow strollers
ScreenShot00149.jpg
  • 2. RKO (Runic Knights Orchestra)
ScreenShot00159.jpg
  • 3. The Shades
ScreenShot00167.jpg
  • 4. Mornié Alantie
ScreenShot00173.jpg

A ce moment la je pris un coup sur la tête et perdit connaissance (à moins que ce ne soit la biere...)
Je ne fut reveiller que quelque minute plus tard, mais j'avais rater le 5e groupe The Rock and Hard Place.

ScreenShot00175.jpg
  • 7. Die Meisterbarden von Bree, le groupe qui ma clairement le plus impressionner, déjà leur performance lors de leur concert était impressionnante, et il la réitéré ce soir mais ils avait aussi gardé un atout dans leur manche. A la fin de leur prestations un membre du groupe commence a taper des mains sur un instrument a percussion, une sorte de gros tambour, a un rythme effréné. Puis une autre personne de faire de même, puis une autre et une autre jusque ce que dans une bruit assourdissant et à une cadence de folie tout le groupe ce mette à marteler sur leur instrument. 

ScreenShot00178.jpg
  • 8. The Breakfast Club, et leur déjà célèbre interprétation de "Breetown".
ScreenShot00179.jpg

Interlude musicale et enfumée par the Lonely Mountain Band : voila que ça se met à fumer de partout pour "Smoke on the top" !!!!

Avec une chanson intéressante "Never Gonna Troll You Up" et, je ne sais pas pourquoi, mais je sentais que le groupe se moquais de nous... 

  • 9. A Flock of Sméagol ft. Don’t Tempt me Frodo, 
ScreenShot00180.jpg
  • 10. Andunië, un groupe d'elfe tout ce qu'il y a de plus classique...
  • 11. Animal House

Après que le dernier groupe soit passer ce fut au tour de déterminer les vainqueurs.

Les grands gagnants du titre  "A Light in the Dark Prize" sont The Shades.

ScreenShot00169.jpg

La Lonely Mountain Cup est gagnée par Andunië.

Pour la Battle Band, les différents groupe se sont éparpiller sur le sommet du mont et ont commencé à jouer un morceau. Dans le principe il fallait se déplacer devant notre groupe favoris et ainsi déterminer le vainqueur par le groupe ayant la plus grande foule.

Mais cela fut plus compliqué que prévu à cause du nombre impressionnant de personnes présentes. Les mouvements de foule ont été nombreux, entre bousculades et autre gamelles en tous genres, sans compter la fatigue accumulée par prés de 6 heures de concert.

C'est tant bien que mal que je me dirigeais vers mon groupe favoris : Die Meisterbaden von Bree qui, comme je le pensais, à gagné ce titre. Ils le méritent amplement.

Et ce fut enfin le cérémonie de clôture jouée par The Lonely Mountain Band.

ScreenShot00181.jpg

Une fois le concert terminé... Eh bien il n’était pas terminé justement parce qu’une bande de joyeux fêtards a décidé de continuer les festivités à Bree jusqu'au bout de la nuit. J'ai beau être un nain et par ce fait résistant à l’épreuve du temps, des blessures et de la maladie, j'ai quand même une limite. 

Malgré l’épreuve que fut ce marathon musical interminable, j'ai beaucoup apprécié cet événement. J’étais en compagnie de compatriotes francophones et j'ai put avoir quelques infos intéressantes de leur part à propos du Weatherstock 2014. En effet l'année prochaine si tout ce passe bien il pourrait y avoir un groupe venu d'Estel composé d'un mélange de plusieurs groupe de ce serveur (notamment le Grand Orchestre) et un autre groupe venu de Sirannon. 

Astuce danse gratuite : un code spécial JIVE3 a été distribué lors du Weatherstock par Turbine. Ce code reste valide pour quelques semaines à partir de la date du concert final.

Découvrez aussi une autre vision de l'évènement sur le site des Furets du Gondor.

L'épopée de Theobraid - 21 Juillet 2013

soiretheobraid.jpg

Arrivé en retard dans les ruines de Sudegarde en Andrath, la tête encore douloureuse de la fête de la veille, je rencontrais la chercheuse du coin. En effet me considérant moi-même comme un nain de Science, toutes les recherches historiques m'intéressent même si elles ne concernent pas mon peuple.
La chercheuse me parla de Theobraid un illustre chevalier du royaume d'Arnor.

Theobraid partit d’ici le 21ème jour de Cerveth pour rencontrer à Ost Barandor un membre de la maison du RoI Valandil. Il transportait un objet rare pour le lui offrir. Il est ensuite monté à Bree pour offrir un bouquet de fleurs à sa bien-aimée qui y résidait. Un de mes confrères vous attend à la porte des ruines; il a découvert la suite de l’histoire de Theobraid. Remettez-lui ceci de ma part, je pense qu’il s’agit des fleurs que Theobraid a porté à sa fiancée: (Achillées millefeuilles).

Theobraid était certainement le plus grand des capitaines de Sudegarde à son époque. On dit qu'une fois, alors que Sudegarde était assiégée depuis vingt jours et que la plupart des défenseurs étaient à bout de force, il parvint à les remobiliser et à leur faire briser le siège, lui même à la tête de ses hommes massacrant des centaines d'orques de sa propre arme. Nous pensons d'ailleurs que Theobraid descendait de la maison d'Haleth.

Elle me remis un bouquet d'une variété de fleurs qui correspondrait à celle que Theobraid aurait acheter à sa compagne. Je me rendis donc ensuite dans la ville de Bree pour montrer ces fleurs à l'historienne présente là-bas.

Ah, merci pour les fleurs ! Effectivement, elles correspondent aux gravures de ce livre ancien. C’était donc des achillées millefeuilles...Excellent. Au fait, Theobraid, en passant, a parlé à un garde de ce qu’il transportait. Notamment que son manche était en bois elfique. Je me demande s’il ne s’agirait pas de mallorne...voici un manche que j’ai fait réalisé par un artisan local, portez-le à mon confrère qui fouille les ruines de la Comté aux Collines. Il saura sans doute la suite de l’histoire.

En échange, elle me remis un manche en bois de mallorne, qui serait du même type que celui de l'arme que transportait Theobraid à l'époque. On me dit d'aller aux ruines des collines en Comté et c'est à ce moment précis ou j'ai commencé à me perdre... J'ai pensé d'abord aux collines vertes en Comté, où se situent quelques ruines mais... Arrivé sur place, il n'y avait personne. Je me suis dirigé ensuite à l'extrême Est de la Comté, vers le colline de Brande où se trouvent les ruines d'une ancienne grande bâtisse... Mais là aussi... Personne !

Finalement j'ai fini par trouver les ruines après plusieurs heures de marche. Un autre historien ce tenait là, fouillant les ruines. Je lui remis le manche en bois.

Oui, effectivement, il s’agit bien de ce bois-là. Incroyable, n’est-ce-pas, que du bois venant de la très lointaine Lotholorien ait pu servir à confectionner une arme pour un seigneur de l’Arnor...Ceci dit, même si Theobraid s’est arrêté ici, il a continué ensuite son chemin jusqu’à Ost Barandor. Portez ceci à ma confrère qui fouille Ost Barandor, elle sera sans doute heureuse de boire un peu de thé.(Feuilles de thé).

Ici, Theobraid a fait halte car cette forteresse contrôlait autrefois la seule route qui mène à Ost Barandor. La plupart des gardes étaient absents, d'après ce que nous avons découvert sur les registres des permissions: il faut dire que la région de Bree, à cette époque, était calme, et le soleil du printemps magnifiait toutes choses.Personne ne se doutait qu'ils n'étaient qu'à quelques heures d'une grande bataille...

L'historien me remis alors du thé que je devais apporter à une autre personne dans des ruines plus au sud, une grande forteresse d'Arnor abandonnée.
Cette autre chercheuse, m'a alors expliqué que l'endroit où nous nous trouvions était le lieu même où mourut Theobraid après son combat face aux Numenoreens noirs.

Merci beaucoup pour les feuilles ! Je vais pouvoir m'offrir quelque chose de chaud. Mais je suppose que vous n’êtes pas monté ici dans le simple but de me fournir une boisson? Theobraid parvint ici, mais avant qu’il n’ait pu remettre son cadeau, la forteresse fut attaquée par des Numénoréens noirs. Il tomba au combat, mais son équipement traversa les âges jusqu’à nous.

En voici une pièce : [Hache de bourreau de combat d'artisan nain trempée] . Vous désirez peut être savoir comment il périt au combat, maintenant que vous portez son arme?
Le combat était perdu avant même de commencer. La plupart des sentinelles étaient inattentives, plus pressées de finir leur garde pour aller boire que de surveiller les arêtes abruptes de la montagne. Les Numénoréens Noirs ne furent repérés que quand la Lune éclaira le rocher, dévoilant leurs sombres armures.

La garde fut très vite débordée, trop peu nombreux pour assurer la défense. Quand aux seigneurs accompagnant le cousin de Valandil, ils firent leur devoir-mourir pour leur sire-mais sans la moindre efficacité, leurs armes d'apparat ne pouvant lutter avec l'acier noir des Numénoréens. Enfin, seuls Theobraid et Bregar, cousin de Valandil, restèrent en vie.

Lâchement, les hommes de l'Ennemi les abattirent à l'arc, tant ils craignaient ces guerriers. Par la suite, leurs dépouilles ne furent pas touchées, car leur puissance était grande jusque dans leur mort.

Après ce retour dans le passé, elle me remis sa hache en remerciement de mes recherches et de mon périple. Je lui promis de conserver précieusement cette arme.

Bon ben voila pour le mois de Juillet ! Il n'y a pas beaucoup d'événements pour le mois d’Août et avec la fatigue accumulée je vais profiter de ce bel été en restant sous terre à boire des bières.

Je remercie mon camarade nain Zedrock pour son aide à la réalisation de cet article.

Rendez-vous en septembre pour ma 3ème chronique.

 ~Kurin alias NemesisRoss 

Merci à NemesisRoss alias Kurin notre rédacteur/animateur ainsi qu'à Zed' pour nous avoir conté ces évènements !

Si vous voulez sortir au mois d'août vous trouverez le programme dans notre actualité dédiée. A l'heure où parait cette chronique, il ne reste qu'un évènement pour le mois d'août mais non des moindres : un grand bal masqué organisé sur Estel, une belle occasion de s'amuser en perspective !

Je ne pourrais malheureusement pas y assister mais n'hésitez pas à partager avec nous récits et images.

Merci à tous et un très bel été !

~Aalix

Précédent
La chronique de Kurin - Premier numéro
Sommaire :

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Le Seigneur des Anneaux Online ?

1073 aiment, 177 pas.
Note moyenne : (1306 évaluations | 106 critiques)
8,7 / 10 - Excellent
Evaluation détaillée de Le Seigneur des Anneaux Online : Les Ombres d'Angmar
(838 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1625 joliens y jouent, 3627 y ont joué.