Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
vignette guide

leespacesystemeespacedeespacereputationLe système de réputation

I- Les différentes factions
     1) Douze peuples
     2) Une faction d'artisanat
     3) Une faction sociale
II- Augmenter sa réputation auprès des peuples
     1) Les quêtes normales
     2) Les objets de réputation
     3) Les quêtes de réputation
     4) Les tueries
     5) L’artisanat
III- Les récompenses
     1) De l’expérience
     2) Des voyages rapides
     3) L’accès à des ateliers d’artisanat de niveau supérieur
     4) Des objets récompenses
     5) Des tarifs préférentiels
IV- La réputation auprès des guildes d’artisans
V- La réputation auprès de la Ligue des Tavernes


Le système de réputation a été implanté avec le Livre 10 du Volume 1 (Les ombres d’Angmar), avec une dizaine de faction. Depuis, d’autres factions ont été ajoutées au fur et à mesure des extensions.

Le système de réputation n'est ni plus ni moins qu'une indication chiffrée de vos relations avec les différents peuples ou villages de la Terre du Milieu (les factions).

En pratique c'est simple : plus vous rendez service aux membres d'une faction, plus ils vous feront confiance. Cette confiance se manifeste alors par l’accès à des équipements, des revendeurs particuliers, des trajets rapides et autres.

I. Les différentes factions

Il y quatorze factions différentes :

1. Quatorze peuples

Eriador

Rhovanion

Divers

  • les Eldgangs (la Faille de Nûrz Gâshu, Angmar)
  • Confrérie de la Cervoise
  • Ligue des Tavernes

2. Une faction d’artisanat, au choix, une seule parmi les suivantes

  • guilde des tailleurs (Esteldin, Hauts du Nord)
  • guilde des ferronniers (Palais de Thorin, Ered Luin)
  • guilde des bijoutiers (Esteldin, Hauts du Nord)
  • guilde des cuisiniers (Grand-Cave, Comté)
  • guilde des érudits (Fondcombe, Trouée des Trolls)
  • guilde des fabricants d’armes (Palais de Thorin, Ered Luin)
  • guilde des menuisiers (Esteldin)

3. Deux factions sociales

  • la Ligue des Tavernes (Comté)
  • La Confrérie de la Cervoise (Palais de Thorin)

Il est à noter que ces deux factions sont ennemis, se faire bien voir auprès d'uns vous coutera chère auprès de l'autre.

II. Augmenter sa réputation auprès des peuples

En pratique comment ça marche ?
Pour chacune de vos relations, une barre de progression est affichée. Il faut remplir une barre en entier pour avancer d'un rang dans vos relations.

Panneau Personnage, onglet Réputation
Panneau Personnage, onglet Réputation

Il existe plusieurs rangs :

  • étranger,
  • neutre, 10 000 points
  • connaissance, 10 000 points
  • ami(e), 20 000 points
  • allié(e), 25 000 points
  • frère / sœur, 30 000 points.

Soit en tout 95 000 points en tout pour passer du début de neutre au statut de Frère.

Pour la plupart des factions, on débute au rang « neutre », sauf pour la faction des Lossoths du Forochel, qui considèrent tout intrus sur leurs terres comme un « étranger », ce qui a pour conséquence de vous fermer à toute conversation tant qu’on n’a pas fait ses preuves (et être passé au rang « neutre »).

Pour la plupart des factions, un level (en xp) minimal est demandé avant de pouvoir accéder au débloquage de la barre de progression.
Exemple : level 38 pour les Rôdeurs d’Esteldin.

Il y a différentes façons de se faire bien voir de ces différents peuples.

1. Les quêtes normales

La méthode la plus simple est de faire vos quêtes habituelles. Dans une zone donnée, certaines de ces quêtes, voire toutes pour certaines zones, octroient comme récompense des points de réputation auprès de la faction concernée.

2. Les objets de réputation

Ensuite, dans ces zones soumises à la réputation, les ennemis tués lâchent parfois à leur mort des Objets de Réputation. Il en existe de trois niveaux différents pour chaque faction.

Exemple, pour la faction des Lossoths du Forochel :


 

Ces objets sont à utiliser et en échange, on augmente sa réputation. 

Bien évidemment, chaque objet n'a pas la même valeur en points de réputations. Certains en valent beaucoup plus que d'autres.

 

Ces objets de réputation ne sont pas liés. Ils sont échangeables, et peuvent être mis en vente (et donc achetés) à l’hôtel des ventes.

Seule exception notable : Les Mathoms Cadeaux de la Comté.

La Comté est la région où l’on peut commencer à monter sa réputation dès son entrée en Terre du Milieu. Contrairement aux autres régions, les quêtes de rapportent pas directement des points de réputation, les Hobbits ne sont pas assez triviaux pour cela. Ils préfèrent vos offrir comme récompense pour votre aide des Mathoms Cadeaux, objets liés, et échangeable à l’unité.

3. Les quêtes de réputation

Dans certaines régions, pour certaines factions, il existe aussi des quêtes de réputation, répétables une fois par 24 heures. Réussir chacune de ces quêtes rapporte une quantité donnée de réputation auprès de la faction.

C’est le cas pour : le Forochel, les deux factions de la Moria (les Gardes et les Mineurs), les Galadhrim (elfes de la Lorien), les Eldgangs (les géants de la Faille de Nûrz Gâshu - quêtes répétables une fois par semaine à la réinitialisation de l’instance), les Malledhrim (elfes de la Forêt Noire).

4. Les tueries

On gagne également des points de réputation en affrontant les mobs des instances « haut level » du jeu, dans la région de la faction concernée. Plus ils sont difficiles et puissants, plus ils rapportent de points à leur mort.
Exemple : les mobs du Grand Escalier (Moria) rapportent des points pour l’une des deux factions de la Moria.

5. L’artisanat

La dernière façon de monter sa réputation auprès d’une faction est de faire valoir son artisanat.
En effet, certaines des factions apprécient particulièrement le travail de certains artisans, et vous demanderont de fabriquer des objets particuliers, qu’ils vous échangeront bien volontiers contre des points de réputations :

  • les menuisiers trouvent oreilles attentives auprès des Hommes de Bree
  • les cuisiniers auprès de la Société des Mathoms de Grand-Cave
  • les bijoutiers auprès des nains du Palais de Thorin
  • les fabricants d’armes auprès des Gardiens d’Annuminas (Evendim)
  • les ferronniers auprès du Conseil du Nord (Gath Fortnir, Angmar)
  • les tailleurs auprès des Rôdeurs d’Esteldin (Hauts du Nord)
  • les érudits auprès des Elfes de Fondcombe



Pour cela, les artisans ont besoin de matériaux particuliers qui se récoltent sur les points de récoltes du Tiers 5 du métier de récolte (du Nickel dans les minerais de Fer Ancien et Argent Ancien par exemple).

III. Les récompenses

Augmenter sa réputation auprès d’une faction permet d’obtenir des récompenses particulières, de nature très différentes :

1. De l’expérience

Rendre la première dizaine de chaque objet d’une réputation spécifique (ou l’objet unique) se fait à l’occasion d’une quête à prendre auprès du PNJ. Cette quête donne de l’xp.
Elle n’est pas répétable : les échanges de dizaines suivantes se font directement, sans l’intermédiaire d’une quête à prendre.

2. Des voyages rapides

Certains voyages rapides ne sont accessibles qu’à partir d’un certain niveau de réputation auprès de quelques factions comme les Hommes de Bree, le Conseil du Nord, les Gardiens d’Annuminas…

3. L’accès à des ateliers d’artisanat de niveau supérieur

Les plus talentueux artisans de la Terre du Milieu produisent leurs meilleurs produits uniquement auprès d’ateliers de niveau supérieur (indispensable à partir du Tiers 4 de chaque artisanat).
Certains de ces ateliers sont en libre accès à tout artisan, s’il réussit à déjouer les embûches pour y parvenir : la salle des artisans d’Esteldin, les forges supérieures du Palais de Thorin, l’étude de Fondcombe, la salle des artisans de la 21ème salle (Moria) et la salle des artisans d'Ost Galadh (Forêt Noire).

Ces ateliers supérieurs sont parfois bien inaccessibles pour des artisans peu aguerris, ou bien situés dans des zones que l’artisan fréquente peu.
Il est alors possible d’accéder à d’autres ateliers, plus secrets, mais il est alors nécessaire de montrer « patte blanche » auprès de leurs gardiens. Il faut montrer qu’on est digne de confiance en atteignant le niveau « connaissance » auprès de la faction concernée. Ils sont situés dans des lieux ouverts uniquement à ces connaissances :

 

  • les établis de qualité supérieure de la Caserne Bleue du Palais de Thorin (Faction : nains du Palais de Thorin)
  • l’étude de qualité supérieure de la Maison des Mathoms à Grand-Cave (Faction : Hobbits de la Maison des Mathoms)
  • la forge de qualité supérieure de Imlad Gelair à Fondcombe (faction : Elfes de Fondcombe).

 

Il est à noter qu’il n’existe pas de four de qualité supérieure lié à une réputation. Les hobbits restent très à cheval sur leurs prérogatives de meilleurs cuisiniers de la Terre du Milieu.

4. Des objets récompenses

Selon son niveau de réputation, des PNJ revendeurs donnent accès à :

  • des objets inutiles (et donc absolument indispensables), comme le Couteau à beurre des Hobbits ;
  • des sets d’équipements intéressants pour un aventurier en cours d’apprentissage (exemple : le set « guérisseur » des Elfes de Fondcombe -ensemble de bijoux-) ou même bien aguerri (équipement des factions de la Moria).
    A noter que dans le cas des sets d’objets, les objets le composant dépendent parfois de deux ou plusieurs réputation différentes.
    Exemple : l’Epée de sage = faction des Gardiens d’Annuminas, avec le Bâton du sage = faction du Conseil du Nord.
  • un cheval spécial (aspect différent - voir l’article : Les montures spéciales) à la faction
  • un trait de race spécial, un par race différente ;
  • des recettes d’artisanat, uniques ou non, pour des équipements ou des objets de décoration
  • des objets d’ornementation : les robes elfiques des Elfes de Fondcombe, des sacs à dos, des hauberts…
  • un trait légendaire : un par classe, auprès des Gardes de la Garnison de Fer ;
  • les montures pour la Moria : les chèvres de la Faction des Mineurs de la Garnison de Fer ;
  • des objets de décoration.

5. Des tarifs préférentiels

Le Pavillon de Chasse - le PNJ de réputation
Le Pavillon de Chasse - le PNJ de réputation

 

Quand vous atteignez le niveau « allié », les PNJ revendeurs de certaines factions vous octroient de substantielles réductions (les plus intéressantes du jeu) pour vos réparations d’équipement.

La réduction est encore plus importante quand on atteint le niveau Frère.

Il est à noter qu’aucune des factions de la Moria ou de la Lorien n’octroient ces réductions. Choix probablement voulu par l’équipe de développement pour obliger les aventuriers à ne pas déserter les anciennes zones.

IV. La réputation auprès des guildes d’artisans

Les guildes d’artisans sont des regroupements d’artisans d’un même métier de fabrication. Faire valoir l’excellence de son travail auprès du maître de guilde confère l’accès à des recettes spéciales.
Pour cela, il faut monter sa réputation dans cette guilde. Le seul moyen est la fabrication d’objets spéciaux dits « jetons » (différents selon la guilde).

Il existe 2 jetons de valeur différente pour le niveau Expert et Artisan, puis 3 jetons de valeur différente pour les niveaux suivants...

Exemple, pour la guilde des bijoutiers :

  • Petit symbole d’artisan
  • Symbole moyen d’artisan

 

Ces jetons s’échangent auprès d’un PNJ spécial de la guilde d’artisans, contre des points de réputation.

La fabrication de ces jetons est soumise à un délai d’utilisation :

  • une journée pour le petit jeton
  • trois jours pour le jeton moyen
  • une semaine pour le grand jeton.

Il est également possible d'échanger des jetons contre un supérieur. Par exemple, 5 petits contre 1 moyen et 3 moyens contre un grand !

Pour savoir ce qu’apporte d’appartenir à une guilde d’artisan : Matériaux et recettes spéciales

V. La réputation auprès de la Ligue des Tavernes

La Ligue des Tavernes est une faction spéciale, accessible uniquement lors des différents Festivals de l’année (les différents solstices : été, automne, hiver et printemps).
Comme les autres réputations, elle donne accès à un lieu privé, des objets de décoration, des titres…


Monter ses réputations auprès des différentes factions peut-être particulièrement long et fastidieux, parfois onéreux, mais le jeu en vaut la chandelle.



màj le 23 août 2012 à 18h59


~ Rédigé par yama_el, Enge le 02 septembre 2007 à 11:57 ~