Annonce
Avec le code LOTROHOPE vous aurez un bonus d'espoir !

IGN: Premiers pas dans le jeu

IGN a eu le privilège de pouvoir nous conter les premiers pas d'un joueur en Terre du Milieu, et c'est ici que ça se passe...

L’immense univers de JRR Tolkien est actuellement porté en MMORPG. Il a à ce jour été porté en film, en jeux vidéo traitant plus ou moins bien de l’univers de Tolkien, mais tout fan de Tolkien a un jour rêvé de pouvoir fouler la Terre du milieu. C’est la société Turbine, déjà bien rodée en matière de MMO, qui va rendre ce rêve possible. Ils vont en effet sortir The Lord of the Ring : Shadow of Angmar au premier trimestre 2007 et les joueurs du monde entier pourront prendre le contrôle d’hommes, de hobbits, de nains et d’elfes et parcourir la Terre du Milieu, ce qui n’avait jamais été possible jusqu’à aujourd’hui. Nous avons la chance de pouvoir parcourir ce monde aujourd’hui et nous allons partager cette expérience.

 

orc sur un pont

Le jeu commence, comme tout bon jeu qui se respecte, par la création du personnage. Vous pouvez entre un mâle et une femelle humaine, elfe et hobbit et un mâle nain. Visiblement pas de femme à barbe. Après avoir choisi votre race et votre genre une petite vidéo d’introduction vous introduit les événements à suivre.

Pour ceux qui ne sont pas familier avec l’univers du livre, le jeu The Lord of The Ring Online : Shadow of Angmar prend place pendant la trilogie éponyme (ndlr : Le Seigneur des Anneaux : la Communauté de l’Anneau/Les Deux Tours/Le Retour du RoI).  Ce simple fait nous fait nous poser de nombreuses questions. Pourrons-nous rencontrer la communauté de l’anneau ? Jouerons-nous un rôle dans la quête de Frodon vers le Mont du Destin ? Et bien, la réponse est oui et non. LotRO a pour région principale l’Eriador. L’Eriador comprend les terres au nord-ouest de la Terre du Milieu incluant Foncombe, La Comté, Bree, les Havres Gris et d’autres provinces dont les noms ne seront pas familiers à ceux qui ne sont pas coutumiers du monde de Tolkien. Et oui les joueurs auront l’occasion de rencontrer certains membres de la communauté à Foncombe. Et non vous ne pourrez participer à la Bataille du Champ du Pelennor ou tout autre chose dans ce genre. Le temps n’est pas un élément clef dans le jeu, en effet il ne paraîtrait pas très judicieux de faire apparaître un message disant « Frodon a détruit l’anneau » et le jeu est fini.  Ils ont préférés prendre la fiction et l’intégrer dans un environnement hors du temps et des événements plutôt que de faire quelque chose qui colle religieusement aux évènements « réels ».

 

une maison hobbit

Au lieu de cela, le jeu vous place en tant qu’acteur dans la lutte contre les forces du Mal. Vous obtiendrez des quêtes de personnage puissant tel que Aragorn ou encore Gandalf qui sont des personnages important du livre mais qui n’influeront aucunement sur l’histoire contée dans le livre.

Pour ce qui est des instances, le joueur démarre le jeu dans une instance qui le place directement dans le scénario du jeu le mettant immédiatement à distance du déroulement du livre. Le joueur commence dans une prison avec ce qu’on peut assimiler à un ranger.  Il vous raconte que lui et deux hobbits ont étés fait prisonnier par des hommes à la solde du Nazgûl qui parcourt la Comté. Comme il vous l’explique, l’un des hobbits du nom de Sacquet doit être sauvé d’une mort certaine (et de la torture). Une fois sortie de la cellule, le ranger s’occupe des malfrats et vous laisse la responsabilité de sauver les deux hobbits. Des combats ont lieu et vous sauvez les hobbits.

Après avoir déclenché un feu pour vous couvrir, le trio composé de vous et des deux hobbits se retrouve bloqué et assiste à une confrontation entre le ranger et le Nazgûl. C’est probablement une des parties les mieux orchestrées avec la prise de feu de la ville, la présence du Nazgûl déforme votre écran. Après avoir poignardé le ranger, le Nazgûl quitte la ville en feu, laissant le ranger mourant, le joueur et les deux hobbits, pour rejoindre une autre ville, c’est à ce moment que le jeu commence à proprement dit.

Maintenant le joueur n’évolue plus en zone instancié, et foule à présent la Terre du Milieu. De nombreux PNJ parcourent la ville certains avec des choses à vous vendre, d’autres avec des quêtes à vous offrir. Il y a de nombreuses quêtes, mais pour le moment la plupart se résument à collecter des objets ou tuer des animaux sauvages, comme dans n’importe quel MMO actuel.

Les mécanismes de jeu seront familiers à tous les joueurs de MMO. Une barre de compétence en bas de l’écran, elle sert à afficher les compétences du joueur pouvant lui offrir des avantages dans et hors combat.  Notre personne est un champion elfe, il doit infliger le plus de dommage en un lapse de temps très court. Le champion possède une compétence de « fureur » qui permet d’accumuler par l’utilisation d’autres compétences  une certaine énergie permettant de débloquer des compétences plus puissantes.  Une autre des compétences du Champion lui permet d’attaquer plusieurs ennemis simultanément dans un rayon donné. Etant donné que nous n’avons pu aller que jusqu’au niveau 7, les combats restent très simple.

 

La défaite d’ennemi et l’accomplissement de quête sont les deux principaux moyens pour acquérir de l’expérience bien que la découverte de zone dangereuse apporte un bonus d’expérience non négligeable même à haut niveau. Dès que les premiers niveaux ont étés effectués, le personnage gagne en puissance, peut utiliser de nouvelles armes et armures et peut apprendre de nouvelles compétences auprès d’un instructeur trouvable en ville.

 

combat

Après un peu d’aventure vous ayant révélée  la corruption au sein de la ville, vous êtes de nouveau propulsé dans une zone instancié où vous devrez défendre la ville d’une attaque imminente. Après avoir été emmené dans cette instance, le joueur devra mener plusieurs combats afin de sauver la ville des flammes et d’une destruction totale. Après avoir défendu la ville de cette attaque, nos aventures s’achèvent là pour le moment. Après avoir explorer le monde pendant quelques heures nous sommes satisfait du nombre de quêtes proposées depuis le début.  Si Turbine met autant de bonne volonté à remplir le reste du monde, les joueurs ne pourront être qu’heureux.

 

Biensur, Eriador n’est qu’un vaste morceau de ce qu’est la Terre du Milieu. Les joueurs peuvent espérer fouler le reste de la Terre du milieu avec de futures extensions. Appréciez également les nouvelles captures d’écrans disponibles  ici.

 

Source : http://pc.ign.com/articles/743/743860p2.html

Réactions (12)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Le Seigneur des Anneaux Online ?

1077 aiment, 177 pas.
Note moyenne : (1310 évaluations | 106 critiques)
8,1 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Le Seigneur des Anneaux Online : Les Ombres d'Angmar
(838 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1627 joliens y jouent, 3630 y ont joué.